Demain, je pars – bis repetita

20171001_090453.jpgLa voilà, elle approche à grands pas. La première vraie séparation se profile au bout de ma semaine, et je me sens acculée.

D’ailleurs, au moment où vous lirez ces lignes, je serai déjà loin de ma famille et surtout, de ma Nymphette que je quitte pour la première fois.

Parce que moi, non seulement je travaille, mais en plus, je voyage pour le travail.

Lire la suite

Publicités