Au jour le jour, Avec bébé, Entre amis, Mum of two, Projet New Home, Un peu de moi

Rétrospective 2017

lounamiet.jpgEn ce début d’année un peu chaotique pour moi, la faute au bad karma qui s’éternise un peu trop, aux jours bien gris et à la fucking poussée dentaire de Nymphette qui s’accompagne joyeusement d’une jolie petite angine et de ses corollaires, j’ai nommé les non moins fucking nuits hachées et les journées grognage en continu (#jaimemafille, mais beaucoup moins ses poussées dentaires…), j’éprouve le besoin de me retourner pour faire le point sur le chemin parcouru cette année.

Bref, avant de vous pondre un article sur mes bonnes résolutions (parce que oui, breaking news, cette année j’en ai pris, et j’espère bien m’y tenir ! #lespoirfaitvivre), j’ai eu envie de jeter un dernier coup d’oeil en arrière, et de revenir en quelques mots sur l’année écoulée.

Une rétrospective en images pour me rappeler les si beaux moments forts de mon année 2017 et essayer tourner la page sur les moments plus difficiles (#contrerlebadkarma).

Janvier 2017 : Home sweet home !

Un mois bien chahuté ! A peine rentrés des fêtes de fin d’année, passées entre la Bretagne, la Provence et…. les wagons de TGV, on a foncé tête baissée dans la préparation de notre déménagement.

Et voilà, ça va faire un an (déjà !) que nous sommes installés dans notre jolie maison, un peu trop petite (une chambre pour deux, ça va quand les vilains microbes de l’hiver nous laissent tranquilles, mais sinon, ça peut être rude !) mais tellement calme et adaptée à nos choix de vie. Au cours de l’année écoulée, je n’ai jamais regretté d’avoir suivi mon Mister F., d’habitude si modéré et posé, dans son coup de tête un peu fou, lui qui a tenu à faire une offre tout juste 2h après notre visite.

IMG-20170312-WA0027_wm.jpg

Février 2017 : s’arrondir sereinement

En février, j’ai enfin pu mettre derrière moi toutes les angoisses et inquiétudes multiples liées à cette histoire de parvovirus, et commencer à profiter doucement de mon bidon rond.

IMG_20170309_152418_547_wm.jpg

Mars 2017 : dernières vacances à trois

Au milieu de semaines de travail bien chargées, et entre mes différents déplacements professionnels, Mister F. et moi avons réussi à caser quelques jours de vacances, au calme avec Poupette.

Quel bonheur ! Se reposer, profiter des bains pour se sentir à nouveau légère, jouer avec une Poupette ravie de cette parenthèse aquatique : exactement ce qu’il nous fallait, à tous les trois !

IMG_20170320_094047_343_wm.jpg

Avril 2017 : profiter de ma grossesse

La fatigue du boulot m’ayant rattrapée, j’ai été arrêtée avec un peu d’avance, et même si je n’ai pas réussi à lâcher prise et que j’ai continué quelques semaines en télétravail, ce repos m’a fait beaucoup de bien. Je crois que je ne réalisais pas à quel point cette deuxième grossesse était éprouvante pour moi, physiquement. D’ailleurs, une petite frayeur est venue me rappeler qu’il fallait que je commence à me préparer doucement à la fin !

J’ai aussi commencé avec plaisir mes cours de sophro ! Mais ce que je veux surtout garder de ce mois d’avril, c’est le doux souvenir d’un week-end de Pâques sous le soleil de Bretagne.

IMG-20170416-WA0020_wm.jpg

Mai 2017 : l’attente interrrrrrrrminable !

Bien sûr, le mois de mai 2017 restera toujours celui de la naissance de notre MiniChou adorée, mais elle se sera faite attendre ! Et, hormis l’impatience et les soucis de logistique à gérer, je commençais vraiment à souffrir physiquement de la présence de ce grand, bien trop grand (non mais on parle de 54 cm quand même, là !) bébé dans mon utérus, pourtant équipé en mode piscine olympique, dixit ma sage-femme. Entre les nuits sans dormir à cause des douleurs quand MiniChou souhaitait barboter à l’aise, les fausses alertes et les non moins fausses espérances, je commençais à sa-tu-rer !

Bon, cela m’aura au moins permis de profiter des séances de yoga prénatal et de me préparer encore et encore et encore et encore à cette naissance à venir !

IMG_20170515_140904_847_wm.jpg

Juin 2017 : bonheur et fusion totale

Je garde un souvenir doux et apaisé de ce premier mois de vie de Nymphette : un bébé souriant et calme que nous apprenions, émerveillés, à connaître un peu mieux chaque jour, une Poupette pleine de vie, un allaitement serein et des nuits de nourrisson pas trop compliquées.

Seul bémol, les épisodes de canicule successifs qui nous ont beaucoup épuisées, Nymphette et moi.

IMG_20170611_144126_310_wm.jpg

Juillet 2017 : mon allaitement catastrophique

Bon, par contre, en juillet, j’ai vite déchanté. Je me suis longuement confiée à vous, à ce sujet, mais mon allaitement compliqué m’a énormément affectée et nous avons vécu, tous les quatre, un mois de juillet bien compliqué.

Heureusement, j’ai eu le bonheur de partager ces moments douloureux avec mon amie Fleur que j’ai pu retrouver à plusieurs reprises dans Paris, pour nos petits moments entre filles. Son soutien dans cette période difficile, ainsi que celui de mes amies copinautes, m’a été très précieux. J’ai aussi découvert avec une grande émotion sa petite Choupette.

IMG_20170721_090407_wm.jpg

Août 2017 : des vacances idéales

Heureusement, le mois d’août a été un véritable bol d’air, une vraie parenthèse enchantée de bonheur en famille. Quels moments précieux nous avons passé tous les quatre ! Du temps avec nos parents, avec nos amis, du temps juste tous les quatre, du repos, des jeux, du soleil, la plage, la mer et l’océan, la chaleur du Sud (un peu trop) et la fraîcheur de la Bretagne (un peu trop aussi !), avec une Poupette épanouie et une Nymphette adorable.

IMG_20170824_155740_900_wm.jpg

Septembre 2017 : triple rentrée !

Le mois de septembre, synonyme de pas de moins de trois rentrées chez nous, a été un mois d’adaptation. Il a fallu accepter de me séparer de ma Nymphette, accompagner Poupette dans sa découverte de l’école et puis retrouver le chemin du boulot : beau programme !

20170905_080811_wm.jpg

Octobre 2017 : entre longue séparation et tête à tête

Le mois d’octobre a été un mois perturbé. J’ai dû laisser pour la première fois ma Nymphette pendant plusieurs jours et partir loin, pour le travail. Malgré la présence de ma belle-mère, la semaine a été très compliquée. Poupette a très mal vécu mon absence et a commencé à faire des colères très violentes. Nymphette, quant à elle, a trouvé judicieux de recommencer à se réveiller la nuit, alors qu’elle nous avait habitué à un sommeil si serein depuis sa naissance. Bref, quand je suis rentrée de mon déplacement, c’était la bérézina à la maison….

Heureusement, au milieu de tout ça, il y a aussi eu le mariage de ma très chère amie Cocci : un mariage parfait, au milieu des vignes, sous le soleil d’automne, et que j’ai vécu en tête à tête avec ma jolie Nymphette.

IMG_20171014_174528_740_wm.jpg

Novembre 2017 : en mode survie

Pas d’améliorations au mois de novembre : des nuits toujours chaotiques par période pour Nymphette, et surtout, surtout, beaucoup de cris, de colères et d’émotions intenses pour notre Poupette. Ah, et une cheville cassée au compteur, pour moi.

Oh qu’il a été dur, ce mois de novembre ! On a beaucoup cherché, Mister F. et moi, comment apaiser notre grande fille, et on a accusé le coup, jour après jour.

IMG_20171101_172648_794_wm.jpg

Décembre 2017 : bad karma

Bon, et comme vous le savez, l’année a fini en dents de scie, entre les petites joies du quotidien pendant cette période de l’Avent, une Poupette apaisée et les galères doucement accumulées qui rendent la vie tellement pénible. Bref, bad karma power au programme !

Et sans vouloir faire ma rabat-joie, les vacances de la loose n’ont pas aidé non plus : si je vous dis gastro, angine et poussées dentaires, ça vous évoque quoi ?

IMG_20171216_230814_011_wm.jpg


Allez, 2017, quand on fait le bilan, je dois avouer que je préfère toutes ces petites galères accompagnées de grands bonheurs que l’inverse, alors sans rancune !

Oh et toi là, oui, toi, 2018, je compte sur toi : on va faire de grandes choses, ensemble !

20170819_162815.jpg

***

Je profite aussi de cet énième article fleuve pour souhaiter, à vous toutes, mes très chères lectrices, mes meilleurs voeux ! Que cette année 2018 vous apporte le bonheur, la joie et la santé, pour vous et tous ceux qui vous sont chers, qu’elle soit pleine de rires, de petits plaisirs au quotidien et de jolies surprises.

Bonne Année !

 

 

25 réflexions au sujet de “Rétrospective 2017”

    1. Non, en effet ! Ça m’a fait du bien de poser tout ça par écrit, car oui, c’était épuisant, mais en même temps, quel condensé de bonheur !
      Je te souhaite moi aussi une merveilleuse année 2018 ❤

      J'aime

  1. Une année riche en émotions, je vois! C’est tellement chouette que tu ais pu vivre ta grossesse et ta maternité en même temps que ta copine Fleur! C’est émouvant! Nous sommes en mode bad karma également et j’espère que la roue va tourner pour vous (et pour nous 😉 Je t’embrasse et te souhaite le meilleur pour 2018!

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui, je le sais que ce fichu bad karma traîne aussi par chez vous…. mais je le sens, la roue va tourner, et vite, pour vous ! D’ailleurs, tu as même pris les devants avec des résolutions du tonnerre ! 🙂
      Quant aux copines de gros bidon, oui, ça fait du bien d’être entourée, surtout par d’aussi jolies personnes que Miss Fleur !

      J'aime

  2. C’est « juste » la fin de 2017 qui a été dure, finalement ! du coup c’est encore trop frais. Mais bientôt vous en rirez de tout ça, c’est certain ! Je te/vous souhaite encore une belle année 2018, sans bad karma ❤
    Et votre maison est trop canon !!! J’adore !!

    Aimé par 1 personne

    1. Bon, c’est sûr que c’était assez condensé sur le début d’hiver, qui est de toutes façons une période qui ne me réussit jamais trop….
      Et ouiiii, elle est jolie notre petite maison : prend tes marques, le jardin vous attend ! 😉

      Aimé par 1 personne

    1. Allez, pour faire bonne mesure, on vire aussi le mois de juillet lactalement douloureux et on a l’année parfaite ! 😉
      Je te souhaite moi aussi, ma très chère Camomille, une excellente année 2018, année où j’aurais plaisir de te rencontrer enfin ! ❤

      J'aime

    1. Alors euuuuuuh, là visiblement, c’est pas dans les plans de Nymphette de nous laisser nous reposer ! 😉
      Mais en tout cas, repos ou pas, on va profiter, et c’est l’essentiel !
      Quant au mois d’avril, en effet, c’est bien le fameux lac, alors baignable, auprès duquel on a failli se retrouver l’été dernier : j’aurais tellement aimé ! On se fait ça l’été prochain ? 🙂

      J'aime

  3. C’est drôle parce qu’en relisant ton année, j’ai revu défiler la mienne, signe que nous l’avons partagée de près 🙂 . Comme l’a dit Maman Ordinaire finalement c’est plutôt l’hiver qui a été / est rude pour vous. J’espère du coup que le printemps viendra vite vous réchauffer. A quand vos prochaines vraies vacances à 4? J’ai l’impression que ça vous aide beaucoup pour vous ressourcer à chaque fois, non ?

    Aimé par 1 personne

    1. En effet, j’ai eu exactement la même sensation en te lisant ! Bien que j’ai été moins concise, mais on ne se refait pas….! 😉
      Et oui, l’hiver est toujours dur pour moi, pour nous, mais tu as raison, prévoir nos prochaines vacances nous mettra du baume au coeur et nous fera un objectif à viser ! 🙂

      J'aime

  4. Pfiou ça m’émeut de lire ça. .. ça me replonge dans cette année passée si vite, cette fin de grossesse, la rencontre avec ma bebou et la vie à 4 qui commence…
    Bonne année à vous 4 et je vous souhaite quelle soit aussi belle que celle qui s’achève. ..

    Aimé par 1 personne

    1. C’est sûr que, toi et moi, on a vécu un peu la même année 2017 ! 😉
      Et oui, j’espère de tout coeur que, pour toi comme pour moi, l’année qui commence soit aussi belle et emplie de bonheur que celle qui s’est achevée ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s