Au jour le jour, Mum of two

J’suis pas une lève-tôt !

img_20171029_172500_0023236987085650487520.jpgEt c’est pas peu dire ! Le matin, pour moi, c’est un moment un peu flou, que je vis dans une grisaille indéfinissable. C’est bien simple, quand j’arrive enfin à m’extirper de ma couette, j’entre immédiatement dans une espèce de bulle de protection à base de France Inter intensif dans les oreilles, qui me suit jusqu’à mon arrivée au bureau où, seule, tranquille et sereine dans le calme, j’arrive enfin à émerger.

Donc, comment dire…. l’arrivée dans ma vie de ma Poupette-la-trompette-dès-l’aube a été duuuuuuuuure à encaisser !

Déjà, cette enfant a passé les 18 premiers mois de sa vie à se lever entre 5h du matin et, au mieux, 6h30. Avec Mister F. on se faisait la remarque qu’elle était justement entrée dans nos vies à cette heure-là et, chaque fois, je me dis que si j’avais su ce que cela présageait, j’aurais serré les cuisses un peu plus longtemps !

A présent, ces heures de réveil sont bien plus raisonnables, mais je peux compter sur les doigts d’une main les jours où elle a émergé après 8h. Heureusement qu’elle sait s’occuper seule, entre livres et dessins, et ce n’est pas rare qu’elle nous laisse 1h30 voire 2h dans le calme, le week-end, pour nous permettre de rattraper la fatigue accumulée de la semaine.

Parce qu’évidemment, en tant que Tout-sauf-lève-tôt, pour moi, les heures du petit matin sont les plus précieuses, celles où l’agitation de mes nuits d’insomnie s’apaise et où je trouve enfin le sommeil réparateur qui me manque tant depuis 4 ans. Et je vois immédiatement la différence lorsque j’arrive à pousser la nuit jusqu’à 9h30.

Et pour être totalement honnête, le reste de la famille aussi, voit immédiatement la différence….

Parce que la maman patiente et à l’écoute que j’arrive à être la plupart du temps est alors remplacée par cette ourse grognonne, à qui il ne faut pas trop parler et qui évite tout contact physique ou auditif avec le reste de sa famille.

img_20170329_084030_329376430301315516498.jpg

Évidemment, aujourd’hui je vous en parle sur le ton de l’humour, mais en vrai, ça me pèse beaucoup au quotidien. Pourtant, Mister F. qui, lui, peut être qualifié de lève-tôt – et que je blâme donc entièrement pour ce trait de caractère que l’on retrouve chez Poupette – me laisse très régulièrement profiter de matins au calme le week-end.

Heureusement, Nymphette semble être plutôt bâtie sur le même modèle que sa maman et étend déjà ses nuits de sommeil sur le matin, ce qui a tendance à beaucoup frustrer sa grande soeur qui se retrouve alors sans camarade pour ses jeux matutinaux.

Un nouvelle routine matinale

Bon, vous me voyez venir, avec mes gros sabots. Si je vous en parle aujourd’hui, ce n’est pas uniquement pour obtenir une belle vague de compassion (parents d’enfants lève-tard, s’abstenir !), toujours agréable au demeurant 😉

Non, c’est parce qu’il y a quelques jours, j’ai eu cet éclair de génie cette vague idée comateuse, un dur matin comme les autres, qu’il faudrait peut-être réfléchir à modifier notre, ou au moins ma, routine matinale.

Dans l’idéal, je serais prête à sacrifier quelques dizaines de minutes de mon précieux sommeil du matin si ça pouvait me garantir d’émerger seule, au calme, dans ma cuisine, avec un bon thé chaud et le début du 7/9 dans les oreilles.

img_20171008_203040_0712066319492994323193.jpg

Mais je sais déjà que je peux oublier ces fantasmes du genre miracle morning, parce qu’avec ma Poupette de compèt et son audition bionique à l’aube, mettre mon réveil plus tôt est synonyme d’un lever plus tôt pour elle également. Et là où elle a tout juste son content de sommeil avec un coucher dès 19h30/20h pour un lever entre 7h et 7h30 (car la Miss ne fait évidemment plus de sieste depuis plus de deux ans), elle risque rapidement d’être fatiguée.

Et chacun sait qu’un enfant fatigué est un enfant fatigant.

Et même sans être fatiguées, les miennes, ce sont de véritables moulin à paroles, dès le matin…. Ce qui n’arrange pas le cas de leur mère ourse.

Bref, si on met de côté cette séduisante idée de miracle morning, peut-être que je pourrais tout de même faire mieux que de me lever à la dernière minute, et de rajouter à mon état grognon naturel un stress supplémentaire à chaque minute qui passe et qui nous rapproche de l’inévitable retard ?

Peut-être que les quelques minutes de sommeil perdues pourraient devenir les minutes câlin / lecture dans le lit de Poupette ou sur le canapé ?

Peut-être que je pourrais optimiser l’enchaînement habillage / petit déjeuner / toilette de chat où je vis dans l’angoisse constante que la tartine de confiture se retrouve sur le dernier t-shirt propre de Poupette ou que son verre de lait finisse sur sa jupe préférée ? Chez vous, c’est petit déjeuner en pyjama ou déjà habillé ?

D’ailleurs, ils mangent quoi vos enfants, le matin ? En général, c’est autour du petit déjeuner, et de la lenteur de Poupette à finir ses tartines, lenteur directement proportionnelle à la quantité de choses qu’elle a absolument besoin de nous raconter là-tout de suite-maintenant, que se cristallisent la plupart des tensions.

Le deuxième point critique étant le moment même du départ, celui où il faut laisser de côté le livre entr’ouvert ou le dessin à peine commencé pour enfiler les chaussures et le manteau. C’est quoi votre astuce, à vous, pour ne pas laisser la place au petit diablotin qui s’empare soudainement de nos enfants à cet instant précis où on leur demande de délaisser une activité pour passer à la suivante ?


Et chez vous, c’est comment le matin ? Version torture médiévale, version militaire millimétrée ou version Ricorée sereine ? Et, par pitié, c’est quoi vos astuces ?

20190226_143234_00015527262682359800405.png

 

 

15 réflexions au sujet de “J’suis pas une lève-tôt !”

  1. Pour ma part je suis plutôt u e lève-tôt mais j’aime bien émerger tranquillement quand même. Alors je comprends ton besoin de calme pour démarrer la journée !
    Chez nous la Biscotte se lève vers 7h30 et depuis que je suis en congés maternité nous avons notre petit rituel du matin à toutes les deux : petit déjeuner au lit puis moment câlins, lecture de livres avant le réveil de Bébinette vers 8h30. Après la tétée de Bébinette tout s’accélère en vue du départ pour la crèche alors ces petits moments tout doux au réveil me sont devenus indispensables pour bien démarrer ma journée ! (Bon par contre je n’ai pas d’astuce, ici aussi la Biscotte se transforme en lutin farceur au moment d’enfiler sa veste pour partir 😅)

    Aimé par 1 personne

  2. Nous avons toutes les mêmes problèmes ! Lapin veut toujours manger sa tartine à 8h25. Mais je note quand même que ça s’arrange notablement, maintenant qu’ils ont 3 ans et bientôt 5 ans, même niveau sommeil : avant à 6h / 6h30 ils étaient debout, maintenant c’est rarement avant 7h30.
    Comme j’ai deux petits, je table sur le fait qu’ils sont tout le temps en compétition : donc on joue à qui sera habillé le plus vite, qui sera prêt le premier, etc…on compte en même temps, et il faut être en dessous de 70 pour faire un bon score 🙂 quand les enfants deviennent plus grands, le mieux est de les habiller au saut du lit. Après ils ont quand même besoin d’une bonne heure, au moins, pour commencer calmement leur journée.
    Je n’ai pas de vraie solution miracle, en réalité. Mais maintenant j’ai lâché sur le fait de les faire absolument manger le matin. Ils n’ont pas très faim, au pire ils grignotent leur tartine sur le chemin de l’école. Et on finit souvent de mettre les manteaux (voire les chaussures !) dans l’ascenseur 😀

    Aimé par 1 personne

  3. Bon ici les enfants sont des lèves-tôt (7h en général) mais étant moi-même (et mon mari aussi) une lève-tôt ça ne me dérange pas… Donc je ne peux pas trop t’aider 😉 ! Par contre la routine du matin en semaine est bien rodée : je me lève 15 minute avant tout le monde pour boire mon café au calme, puis les enfants se réveillent , aide à l’habillage pour la plus jeune, la papa prépare leur petit dej et ils le prennent déjà habillé. Ils boivent une tasse de chocolat chaud et tartine ou cookies fait maison quand j’en ai fait… Si ca traîne trop tant pis pour eux, ils ne finissent pas, mais c’est rare. Au moment de partir, je préviens avant que c’est bientôt l’heure et dans l’ensemble ça se passe plutôt bien.
    Bref, très rodé tout ça 😉 mais avant que tu m’envie, le w-e ils se réveillent aussi à 7h en plein forme 😉 ! Mais bon ça me va, pour moi le plus dur c’est le soir, ils sont couchés à 8h et j’avoue avoir moins de patience s’ils font traîner les choses, j’ai besoin de ma soirée pour moi 🙂 !

    Aimé par 1 personne

  4. Ici aussi la grande est une lève tôt, surtout le week-end et les vacances d’ailleurs. Je ne suis pas une lève tard, mais le réveil entre 6h30 et 7h ça pique un peu.
    Je ne travaille pas, donc l’organisation est plus simple. Je laisse mon mari préparer le petit déjeuner et je me lève dès que le thé est servi. Ensuite bavardage interrompu de ma grande jusqu’au départ pour l’école. La lenteur du petit déjeuner est extrême chez nous, alors on a remplacé le lait chaud par un yaourt, pas de risque de renverser. C’est moi qui m’occupe du biberon de ma 2e et de l’habillage de tout le monde (pas de mon mari hein, lui se débrouille😊). C’est la course tous les matins, après avoir répété au minimum 10 fois, vient te laver les dents, te laver les mains, habille toi, chut ! met tes chaussures… tout le monde est prêt pour l’école et je peux enfin souffler.
    Le week-end c’est la même chose, sauf qu’il n’y a pas d’horaire à respecter.
    Alors j’ai pas trop de conseil, si ce n’est garder espoir qu’en grandissant elle dorme un peu plus longtemps.

    Aimé par 1 personne

  5. Ooooh mais j’adore cet article et toutes ces petites questions ! Ici je me lève à 6h30 et les enfants se réveillent généralement en même temps ou peu de temps après (voire avant concernant Charles…). Charles boit son biberon dans le lit dès qu’il se réveille. Pierre boit un lait au chocolat dans une espèce de shaker à paille (hermétique ! je crois que c est toi qui m avais donné l idée d ailleurs ?) dès qu’il se réveille aussi. Moi je file rapidement sous la douche puis je me maquille. A ce moment-là Ulrich est encore là pour m’aider à surveiller les enfants.
    Ensuite je prends mon petit déjeuner, je prépare ma boite à lunch et je prépare des tartines de pain et de confiture pour les enfants (tout en écoutant France Info avec une oreillette). J’attends un peu que Charles ait fait sa grosse commission pour le changer / l habiller et j’attends que Pierre aille aux toilettes pour en profiter pour l’habiller / lui faire sa petite toilette aussi. Concernant les tartines, c’est simple : si elles ne sont pas terminées à temps (à huit heures) on les emmène avec nous et ils les finissent sur le trajet… Pierre aussi discute tellement qu’il en oublie de manger, c’est classique ! Notre petit planning habituel c est donc : 8h15 départ de la maison 8h30 arrivée jardin d enfants 8h45 départ jardin d enfants 9h travail. Mes deux astuces : 1. Je ne mets mon haut « de travail » qu’au dernier moment avant de partir : je reste en vieux tee-shirt avant (astuce anti taches de mon côté) – 2. Je prépare tous les habits / accessoires des enfants la veille – 3. Je demande si c’est possible à mes collègues de ne pas me fixer de RDV avant 9h30 histoire de ne pas virer hystérique si un truc ne se passe pas comme prévu (cacatomique du dernier moment, bonnet qui a disparu, etc.)…

    Aimé par 1 personne

  6. Team lève-tôt, donc ça va même si FeuFolet se lève encore plus tôt que moi 😱. Notre première astuce, ça a été de mettre un réveil dans la chambre de FeuFolet, comme ça on gagne quelques minutes le week-end où il joue seul dans sa chambre.
    Sinon, ici, c’est matin militaire 😅:
    7h30 mon réveil sonne, j’ai 15 minutes pour me débarbouiller et m’habiller seule ou avec un FeuFolet qui piapiate déjà (bizarrement, les matins seules sont plus serein 😒)
    7h45 le Breton se lève et je lève FeuFolet si ce n’est pas encore le cas. On prépare la table du petit déjeuné pendant que mon mari se prépare.
    7h55 je réveille ma marmotte de LutinCoquin et tout le monde passe à table (team petit déjeuné en pyjama, sauf quand FeuFolet a des velléité de s’habiller en même temps que moi)
    8h10 première sonnerie de mon portable, il reste 5/10 minutes de petit déjeuné, on commence a houspiller les troupes
    8h15/20 on monte s’habiller avec les garçons, je répète beaucoup (trop?) les consignes, parfois je cris aussi, c’est très variable, y’a des matins qui roule et d’autres pas du tout 🤔
    8h30 nouvelle sonnerie, c’est l’heure des chaussures. S’ils n’ont pas finis de s’habiller, je menace de les emmener en l’état à l’école, bizarrement ils terminent fissa
    8h35 l’heure des manteaux
    8h40 on passe (théoriquement) le pas de la porte 🎉
    Mon portable sonnera encore toute les 5 minutes pour rythmer le trajet à pieds/trotinettes jusqu’à l’école où j’aime arriver entre 8h50 et 8h55, prendre le temps de mettre tout le monde dans sa classe, discuter avec quelques mamans, les maitresses, un tour au toilette, etc. 😉

    Aimé par 1 personne

  7. On n’est pas des bons exemples pour nos routines matinales… Déjà car Tess est une bonne dormeuse donc les matins de semaine, c’est nous qui devons la réveiller. Pour répondre à tes questions, elle s’habille avant de déjeuner. Elle déjeune un biberon de lait et selon les jours une tartine de beurre / un biscuit / une cracotte… Mais on a une mauvaise habitude: on déjeune tous ensemble sur la table basse et devant les dessins animés, ça dure environ 30 minutes. Après sur la fin c’est toujours un peu la course car elle met 4 plombes à mettre ses chaussures ou manger sa tartine ou préparer son sac selon les jours ^^
    Le weekend, les seules différences, c’est l’heure plus tardive du petit déjeuner et le fait qu’on le prenne en pyjama 🙂
    Mais comme toi, je ne suis pas du matin alors on grappille chaque minute de sommeil possible quitte à avoir souvent du retard…

    Aimé par 1 personne

  8. Je ne suis pas une matinale non plus! En général, c’est mon mari qui est au taquet le matin. Il se lève aux aurores et s’occupe souvent des petits pendant que je dors ou essaie de me réveiller… C’est pas facile! Mais j’ai progressé depuis que je suis maman et je ne me lève rarement après huit heures et demi 😉

    Aimé par 1 personne

  9. On est pas trop matinaux, mais je m’améliore et mon rythme change avec le temps. Notre routine matinale : chéri prépare le petit déj, pendant ce temps je profite de la salle de bain :D, j’avoue j’ai besoin de prendre quelques minutes pour moi quand je me lève pour ensuite prendre soin de tous le monde.
    (qd je suis très très motivée, je me lève avant tout le monde et je profite de ce temps calme pour me préparer, prendre un bon thé et même lire un peu, lancer une machine, préparer le petit déj – je fais ça quand je suis vraiment en forme) en ce moment, on a pas mal enchaîné les virus hivernaux donc ce n’est plus trop le cas, je suis très fatiguée et peine à remonter la pente)
    autrement pendant que papa prépare le petit déj, que je me douche, me maquille, me prépare, les enfants s’occupent avec leurs jouets et commence leurs petit dej. Ensuite je les rejoints, on déjeune tous ensemble, puis je m’occupe de la toilette et l’habillage des enfants pendant que mon mari se prépare. Ils sont plus ou moins coopératifs selon les jours mais grosso modo ça fonctionne assez bien comme ça. Les vêtements sont préparés la veille, ainsi que les sacs, goûter, cahiers, papiers à redonner…
    Pour le petit déj, c’est huile d’olive avec du pain, olives , tartines de confiture ou de miel au choix, fromage et jus d’orange. Quelques amandes pour les grands. Ils ne prennent plus de lait. Le dernier est encore allaité et a une tétée du matin. Le week-end on se fait des pancakes, ou crêpes, ou on s’offre des viennoiseries.

    Aimé par 1 personne

  10. J’ai souris parce qu’ici l’ours grognon allergique au flux incessant de paroles de mon ainée, c’est mon mari. Mais contrairement au tien, je ne suis pas hyper tolérante avec ça, souvent vexée par son manque de sourire et de conversation le matin, souvent énervée par son manque de participation dans l’activisme dont je fais par pour être à l’heure à l’école puis chez nounou et enfin au boulot… chaque minute de décalage me fait prendre le risque d’être en retard. Pour autant je n’ai pas (encore) une bonne organisation, j’aime me réveiller tranquille et seule mais ce n’est pas toujours possible, le petit déj est aussi très long, l’habillage ressemble à un combat de catch et le dernier sprint – débarbouillage / coiffage / manteau / chaussure / voiture – se fait souvent sous les cris d’adulte(s) et d’enfants. Mais le temps du trajet, la bonne humeur revient et on se quitte sur un/de gros câlin(s).

    Aimé par 1 personne

  11. Même si je suis plutôt lève-tôt (mais pas trop tôt quand même hein !) j’ai besoin de temps pour émerger, me lever tranquillement, retrouver la parole et remettre mes neurones en place. Je ne suis pas non plus une rapide, alors heureusement que mon mari gère super bien la préparation des enfants : avec lui ça va plus vite ! Ils prennent leur petit dèj en pyjama, les 2 sont encore au biberon ce qui nous fait gagner beaucoup de temps, ensuite ils grignotent un peu de pain-beurre. Ce qu’ils préfèrent c’est croquer dans nos tartines, mais c’est possible seulement s’ils sont levés pendant notre petit dèj. Sinon on est obligé de leur mettre dans la bouche des morceaux de tartine pendant le reste des préparatifs (ou de leurs jeux d’ailleurs). Quant à la préparation finale (chaussures + manteau) on a longtemps procédé à la facilité/rapidité de faire à la place de Crapouillou, ce qui n’est pas une bonne stratégie à long terme car maintenant il nous réclame tout le temps de lui mettre ses chaussures alors qu’il sait parfaitement bien le faire tout seul. Et ça finit en crise et en retard dans 70% de cas. Voilà voilà, rien de parfait ici non plus 😉

    Aimé par 1 personne

  12. Ici, c’est souvent moi la lève tôt, même si c’est de moins en moins vrai…
    Nous devons souvent réveiller Charlotte, et même si depuis quelques semaines elle peut nous gratifier de réveils tardifs (9h ou 9h30 durant nos vacances !), elle est souvent réveillée entre 7h30 et 8h. Globalement, on la lève quand on se lève. Monsieur va sous la douche pendant que je prépare le petit dej.
    Le matin elle boit un verre de lait froid avec du chocolat, et mange deux tartines de beurre avec ou sans miel ou confiture. On mange notre petit déjeuner tous les trois. Ensuite le pot, puis lavage des mains et de la frimousse, puis habillage, puis jeu pendant que je me prépare ! Monsieur est déjà parti au boulot : 3 jours sur 5, c’est moi qui emmène Charlotte chez la nounou ou à la crèche, mais c’est lui qui prépare le sac pour la nounou et nos lunch bags.
    Une fois que je suis prête, habillée, je lui mets chaussures et manteau et je l’emmène à pieds jusque chez la nounou pour 8h30.
    Ça roule plutôt bien comme ça…mais je n’ai qu’une enfant !

    Aimé par 1 personne

  13. Chez nous Petit Quark connait maintenant bien ses chiffres donc il sait qu’il n’a pas le droit de venir dans notre chambre avant 7h la semaine, et 8h le week-end (on va essayer de lui apprendre les demi-heures, pour gratter jusqu’à 8h30 !)
    Bébé Gluon , à 2 ans et demi, est encore dans un lit à barreaux (et je vais faire durer au maximum !) et du coup elle joue et chante sans (trop) faire de bruit jusqu’au même horaires… Et sinon on alterne un peu : celui qui se lève le samedi pour s’occuper des enfants fera sa « grasse » matinée le dimanche 🙂

    Non, mon vrai problème, c’est que je n’arrive pas à me coucher avant minuit, 1 h du matin…j’ai l’impression que la soirée est le moment où je peux « profiter » de ma vie d’adulte alors j’ai tendance à abuser 😦

    Mais bon courage, c’est dur de lutter contre sa nature 🙂 (dire qu’un jour ce seront des ados qu’on devra aller tirer du lit car il est presque midi et qu’on passe à table 😀 )

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s