Entre amis

En retard ?

IMG_20180425_222142_401.jpgVoilà, le mot est dit : retard. Et maintenant, il tourne dans ma tête en boucle, sans que je puisse arrêter de ressasser mes angoisses. Pendant longtemps, j’ai essayé de les ignorer, de me concentrer sur le reste et d’accepter. Mais à l’approche de son premier anniversaire, je n’y arrive plus : j’ai peur que ma Nymphette jolie ait un retard de développement.

J’ai beau retourner ça dans tous les sens, faire la liste de ses acquis et me dire qu’elle n’est pas intéressée par la motricité pour l’instant, la sonnette d’alarme qui s’est enclenchée dans mon cerveau ne veut pas se taire. J’ai longtemps hésité à poser des mots dessus, freinée par cette croyance aussi répandue qu’absurde que lorsqu’on ne parle pas d’un problème, il n’existe pas. Mais à présent, la digue a lâchée et la panique s’engouffre en moi sans que je puisse me raisonner.

Depuis plusieurs mois déjà, je m’isole. Je suis évasive avec les mamans des copains de la crèche lorsqu’elles proposent qu’on se retrouve au parc, de peur d’être confrontée encore plus aux progrès de leurs bambins pendant que la mienne reste à la traîne. Je repousse les retrouvailles avec mes copines de maternité, en espérant que la date arrêtée ne me convienne pas et que je ne sois pas obligée de les voir avant l’automne où, j’espère, Nymphette aura rattrapé son retard.

IMG_20180421_131801_165.jpg

Mais ça ne suffit plus. Je me prends en pleine face les progrès des autres petits de son âge, au quotidien, à travers les comptes et blogs des copinautes. A chaque fois, ça me fait mal. Et je suis tellement honteuse d’être si amère !

Mister F. m’en veut de mettre toute cette pression sur notre fille. Mon pédiatre n’est clairement pas le bon interlocuteur pour discuter de ces angoisses, lui qui m’a si violemment envoyée sur les roses la dernière fois que j’ai voulu discuter du sommeil chaotique de Nymphette.

Reste le médecin de la PMI. J’ai réussi à décrocher un rendez-vous dans trois semaines. J’espère que je serai entendue, enfin, et que si retard il y a, on nous proposera des solutions.

20180515_130242_0001.png

 

76 réflexions au sujet de “En retard ?”

    1. Ça concerne essentiellement la motricité globale, mais comme à cet âge un grand nombre de choses en découlent, ça se répercute sur sa motricité fine, notamment. C’est surtout que je ne vois plus aucun progrès depuis des mois….

      J'aime

  1. Oh je comprends tellement ton angoisse. A ce stade, rien ne sert de tenter de se convaincre toute seule, tu as besoin de réponses. J’espère que ce médecin, qui verra la situation d’un regard neuf, pourra t’apporter des réponses et… te rassurer (car tout ce que j’espère, c’est qu’il n’y ait rien à découvrir)

    Plein de courage !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je crois que tu as raison : je suis de toute façon dans une impasse et à moins qu’elle ne se lève en marchant demain, ce dont je doute étant donné son attrait actuel pour la verticalité, il n’y aura pas grand chose pour me rassurer, hormis le regard d’un professionnel.
      Merci pour ton mot

      Aimé par 1 personne

  2. Je pense en effet que face à une inquiétude il faut être rassurée. Rien ne sert de te dire l’âge où l’absence de verticalisation commence à m’inquiéter en tant que professionnelle si elle n’est pas compensée par d’autres acquis. (Et ce n’est pas l’âge de nymphette ).
    Je crois que seul un avis professionnel te rassurera. Pour cela je te conseille d’aller voir un psychomotricien en consultation libérale qui pourra faire le point avec toi et aider Nymphette à progresser si besoin est.
    Bon courage 😘

    Aimé par 1 personne

  3. J’espère que le médecin de la pmi pourra te rassurer (en espérant qu’il n’y ait rien)… Tu es évasive sur ce retard de ta nymphette. J’avoue que ce n’est pas un aspect qui m’a angoissé pour les miens, si ca peut te rassurer ma fille a marché à 17 mois et ce n’est pas la seule dans mon entourage, et tous ces enfants vont parfaitement bien 😉 . Après je sais que quand la p’tite machine dans notre tête s’emballe, c’est difficile de se raisonner et de prendre du recul, ça peut m’arriver sur d’autres sujets, et je ne sais pas quels « retards » tu constate chez ta fille. Ton médecin traitant peut peut-être aussi te rassurer ?
    Bon courage

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai malheureusement pas de bons rapports de confiance avec les médecins qui nous suivent au quotidien : ma généraliste n’est pas du tout à l’aise avec les tout-petits et elle m’a déjà stressée sur certains points par le passé. Quant au pédiatre, c’est juste l’horreur….
      Si je reste évasive, c’est parce que je ne cherche pas à avoir un diagnostique ici, et je sais que tout ce que vous pourriez me dire ne suffira pas à me rassurer. J’avais juste besoin d’exorciser ces angoisses, de m’épancher ici.
      Merci de ton mot

      J'aime

  4. Ohlala comme je comprends…
    J’imagine que c’est difficile à vivre.
    A part te dire de lui faire confiance, ce que tu doives déjà savoir et qui ne doit pas vraiment te rassurer, je manque de mots.
    Les réseaux n’aident pas parce qu’on compare en permanence. Je ne te dis pas le nombre de comptes que j’ai regardé pour comparer quand j’étais très inquiète concernant ma fille (j’en ai parlé sur le blog). Je comparais ce qu’elle savait faire et eux, le décalage… C’est très douloureux.
    J’espère que trouver des interlocuteurs compétents et bienveillants t’aidera.
    Je t’envoie beaucoup de courage, peu importe ce que sait ou ne sait pas faire nymphette, c’est une merveilleuse petite fille !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je me souviens très bien de ton article sur le sujet dans lequel je m’étais déjà bien retrouvée. J’ai l’impression que les choses se sont débloquées ou en tout cas que tu es plus sereine sur le sujet.
      Et oui, les réseaux sociaux sont vraiment terribles lorsque l’on couve ce genre d’angoisses.
      Merci pour tes mots ❤

      J'aime

      1. Disons que peu à peu je me suis rendue compte que je me bouffais la vie pour quelque chose pour lequel j’étais totalement impuissante. J’en ai aussi beaucoup parlé aux médecins… et ça m’a soulagée, comme si je ne portais plus les choses seule.
        Je te souhaite de trouver l’apaisement.
        Je t’embrasse.

        Aimé par 1 personne

    1. En effet, mais c’est plus facile à dire qu’à faire ! 😉
      C’est vraiment pas évident, je trouve, de trouver des praticiens de confiance qui ne sont pas débordés et qui sont accessibles en transports avec des tout-petits (donc pas plus de 20min de trajet aller). J’ai essayé le bouche à oreilles, notamment à la crèche, mais sans succès.

      Aimé par 1 personne

      1. Tu vas finir par trouver quelqu’un avec qui tu peux échanger à propos de tes inquiétudes. C’est le minimum! J’emmène les petits chez un médecin généraliste qui les suit depuis tout petit, c’est plus simple et elle est à l’écoute!
        J’espère que la PMI saura te répondre! 3 semaines n’est drôlement long dis donc!!?

        Aimé par 1 personne

  5. Ho Louna je suis désolée de lire ça.
    Je vais peut être dire un truc con mais as tu vu un ostheopathe? Maxence ne se retournait même pas il y a 4 mois il restait a pleurer par terre quand on le posait. On est allé voir un ostéopathe et en un mois il avait fait des progrès spectaculaires. Depuis il « stagne » et se retrouve avec des évolutions « classiques » diront nous.
    En tout cas j’espère que le médecin de la PMI pourra apaiser tes peurs et t’écouter!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, en effet, l’ostéopathe peut être une solution, d’autant plus que j’ai une entière confiance dans celui qui m’a suivie pendant ma grossesse et qui a déjà examiné Nymphette dans ses premières semaines de vie. J’ai déjà pris rendez-vous : on verra ce que ça donne.
      Merci de ton mot ❤

      J'aime

  6. Je te comprends. Comme je te l’ai écrit j’ai eu un bébé escargot moi aussi. J’ai enclenché la sonnette d’alarme à 11 mois. J’ai pris les rv de notre lieu de vacances. Et elle s’est remise à progresser entre temps.
    Mais ce doute qui s’installe est horrible à vivre. Et je reste persuadée que ce sont les parents qui savent. Donc si doute il y a, tu as parfaitement raison de tout mettre en oeuvre pour faire la lumière.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule à me réveiller comme ça, à l’aube de son premier anniversaire en me disant : bon, là il y a un truc qui cloche et je veux une réponse tout de suite !
      Parce que oui, comme tu le dis, quand le doute s’installe, c’est terrible et on se sent véritablement impuissant.

      J'aime

  7. Oh Louna, je suis vraiment désolée de lire ta détresse. Quand l’angoisse s’installe, difficile d’y voir clair et de se raisonner soit-même. Je souhaite de tout coeur que tu trouves un interlocuteur digne de confiance, qui sache écouter ta détresse et te rassurer.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est ça : l’angoisse masque tout et on a du mal à garder la tête froide, alors qu’un bon interlocuteur peut tout changer. J’espère que ce sera le cas avec le médecin de la PMI !

      J'aime

  8. Oh c’est terrible à vivre ces angoisses car on n’est rassurée par rien et on est impuissant…d’autant que la toile et les réseaux ne mettent (que très rarement) en lumière les difficultés! Chaque enfant a son propre rythme. Par contre je suis d’accord il faudrait s’entourer d’un Pediatre plus à l’écoute! Et ensuite consult psychomotricien etc. Il faut aussi voir les choses dans son ensemble – peut-être que ta petite concentre ses efforts sur autre chose que la motricité car elle a du mal ou que ça ne l’intéresse pas. Malheureusement certaines choses sont plus facilement visibles (« alors, il marche?! »)…je te donne un exemple mon fils est tres moteur etc par contre c’est une quiche en dessin (mais vraiment – zéro concentration et du coup à 3 ans ne fait que des gribouillis, meme pas de rond). Je sais que ça ne l’intéresse pas. Mais du coup j’essaie de ne pas me focaliser dessus. Apres j’imagine que dans ton cas c’est sans doute plus difficile car les comparaisons sont fréquentes et dures à encaisser. Bon courage, j’espère que tu seras écoutée au moins médicalement, et maintenant avec de l’accompagnement psychomoteur on arrive à vraiment combler des manques!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est exactement ça : on n’est rassuré par rien et on se sent tellement impuissant !
      Pour le pédiatre, franchement, je suis perdue…. J’espère que le contact va bien passer avec celui de la PMI : ce sera déjà ça !
      Et oui, tu as raison, son développement est à regarder dans son ensemble, mais justement, en tant que maman, je n’ai pas le recul nécessaire, alors que l’oeil d’un professionnel pourra voir ce qu’il en est vraiment.
      Merci pour tes mots ❤

      Aimé par 1 personne

  9. J’ai été à ta place il y a deux ans. Mon dernier était très en retard en motricité sur ses aînés. Le docteur était rassurant, mais je voyais bien qu’il n’évoluait pas.
    L’osthéopate a vu mon petit et m’a aidé à relativiser.
    A l’arrivée, il y avait beaucoup de paresse (il y en a toujours) et un petit problème médical (réglé depuis plus d’un an).
    Je te souhaite d’être vite rassurée.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci, c’est adorable ! Je vais déjà essayer de voir l’ostéo qui m’avait suivie pendant ma grossesse et qui avait ausculté Nymphette dans ses toutes premières semaines de vie. Pour le coup, c’est l’un de mes seuls contacts médicaux que je trouve top côté écoute ! 😉

      Aimé par 1 personne

  10. Bonjour,
    J ai eu un bébé escargot, a 1 an elle ne bougeait absolument pas et ne se retournait pas. Elle a vraiment commencé a bougé vers 14 mois pour finalement marché à 17 mois. Et elle s est retourné vers 18 mois! Aujourd’hui elle a 2 ans et elle a rattrapé son « retard ». Ma pédiatre qui est top m avait dis aucune inquiétude avant 18m. Bon courage.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de ton témoignage : c’est rassurant à lire. Et je pense que d’avoir été accompagnée par une bonne pédiatre a dû être également rassurant à l’époque.

      J'aime

  11. Tu as raison de chercher un meilleur interlocuteur, au pire ça aidera ta petite chérie et au mieux ça te rassurera. Je croise les doigts pour qu’il soit plus réceptif que ton pédiatre (j’ai l’impression que ce ne devrait pas être trop compliqué 😉). Courage, je suis de tout cœur avec toi ❤

    Aimé par 2 personnes

  12. J’imagine ton angoisse, elle est palpable d’ailleurs (il me semble que tu en avais déjà parlé ?) Tu as raison de vouloir en parler à des professionnels, eux seuls te donneront un avis éclairé ! Je suis super bien entourée de ce côté là et je mesure la chance que l’on a de pouvoir discuter directement de nos angoisses avec notre médecin, d’ailleurs elle nous a à chaque fois que nécessaire orienté vers des spécialistes tout aussi attentifs et bienveillants, ce qui nous a d’une part rassuré immédiatement; et ensuite permis de pouvoir corriger certaines petites choses qui m’inquiétaient (et qui au final sont absolument bégnines mais dans la tête d’une maman … !). Je t’envoie plein de courage et surtout je crois les doigts pour que tu puisses trouver les bonnes personnes (j’hallucine sur ton pédiatre …)

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, en effet, je l’avais déjà évoqué il y a quelques temps, mais à l’époque je n’étais pas encore aussi angoissée, juste un peu frustrée d’avoir un bébé qui prend son temps. Là je suis passée à un autre niveau et je n’arrive plus à supporter la situation en l’état : j’ai juste envie de m’assurer que je ne pas à côté de quelque chose.
      Quant au fait d’être bien entourés, oui, c’est une véritable chance : je regrette très régulièrement que ce ne soit pas le cas pour nous, et je me demande si c’est moi qui suis trop exigeante ?

      Aimé par 1 personne

  13. Je suis désolée de lire ton angoisse et j’espère que tu trouveras rapidement le bon interlocuteur pour t’aider. J’ai pendant un moment angoissée que LutinCoquin ai du retard, d’autant plus avec ses antécédents de santé … mais moins que toi, puisqu’il avait tendance à être plutôt « vocale ». Il fonctionne vraiment par bond pour ses progressions motrices, j’espère que Nymphette saura te surprendre 😊

    Aimé par 1 personne

  14. Je suis dsl de lire ça …je comprend que ça doit être difficile. J’avoue que je ne sais pas pourquoi toi ca t’ateint et moi pas. Peut être parce que le belle mère me rabâche souvent à quel point mon mari a été lent en motricité alors du coup le fait que Léo soit un petit escargot (on le suit à la bave lui aussi) ne m’inquiète pas plus que ça. Ma mère aussi me rassure en me disant que ma sœur a mis des plombes à ce bouger les fesses. Et tu voit Leo est autant un escargot en motricité qu’en langage. A peine un papa maman. Quand je voit toute les copinautes qui ont des bébés plus jeune que Leo et sont les avancées sont folle je me dit que lui il profite du bon temps !
    Mais je comprend que je ne puisse pas spécialement te rassurer et que tu es besoin d’un avis d’un professionnel. Pour ce qui est de trouver un bon pédiatre je suis d’avis qu’il vaut mieux faire un peu de route. Je viens de déménager et hors de question de changer de pédiatre. Ce sera 45min de route et voilà.
    En tout cas pleins de bisous !!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, encore une fois, nous ne réagissons pas du tout pareil toutes les deux dans des situations finalement pas si différentes !
      En tout cas, tant mieux que tu puisses vivre ça plus sereinement que moi : j’espère être moi aussi rassurée d’ici quelques semaines.
      Bisous, ma belle !

      Aimé par 1 personne

  15. Oh, je comprends tellement ton angoisse! Mais reste à avoir un avis purement médical, car des fois on se fie tellement aux « normes » de la société pour évaluer notre enfant, alors que sa situation n’a rien d’anormal…J’espère que tu auras des réponses lors de cet entretien, bon courage, et essaye de ne pas te miner même si c’est plus facile à dire qu’à faire!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est pour ça que j’arrive à juguler la panique : je me dis qu’avec mon regard biaisé de maman et avec la pression des réseaux sociaux, c’est difficile d’avoir une vision réaliste de la situation. L’avis médical devrait pouvoir m’apporter le recul nécessaire et, je l’espère, être rassurant.

      J'aime

  16. Je comprends ton angoisse et tu as raison d’aller chercher l’avis d’un professionnel, eux seuls peuvent détecter un vrai retard d’un bébé qui prend son temps.
    Mon aîné était lui aussi un bébé escargot, mais comme je n’avais pas / peu de point de comparaison (peu d’amies avec des bébés et pas de bébé plus grand), je ne m’en rendais pas trop compte. Il s’est retourné pour la première fois à 11.5 mois … mais a marché à 15 en ayant fait du 4 pattes entre deux !
    Bon courage en espérant que ce n’est rien d’autre qu’un bébé qui prend son temps !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement ça : j’espère que ce n’est rien d’autre qu’un bébé qui prend son temps, mais en attendant, je n’arrive plus à gérer l’angoisse de ne pas savoir et de ne pas avoir l’avis d’un professionnel.
      Merci pour ton mot !

      J'aime

  17. Louna, je suis tellement désolée pour toi. Effectivement, je pense qu’il faut amener ta fille chez un professionnel qui pourra avoir un regard objectif et saura te rassurer ou t’aiguiller là où il faut. J’ai un copain pédiatre sur Paris, je lui envoie un message pour lui demander des noms, à tout hasard (et comme tu le sais, je suis très réservée sur les médecins de la PMI…)
    Une idée à la con mais qui avait très bien marché avec Alphonse : Est-ce que tu as expliqué ton inquiétude à Nymphette ? Lui dire avec tes mots ce qu’elle doit ressentir de toute façon. Peut-être que ça aura l’effet d’un déclic ?! (ça a été le cas pour Alphonse et le langage en tout cas)
    En tout cas, je te comprends très bien et te souhaite tout le meilleur ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Non, je n’ai pas essayé de lui en parler : c’est une bonne idée en effet !
      Tu as un copain pédiatre sur Paris ?! Dans quel coin ? Ou s’il a des noms de confrères à me recommander, qui seraient susceptibles d’être à l’écoute pour ce genre de choses, je suis preneuse !

      J'aime

  18. Vrai retard ou pas, tes inquiétudes doivent être prises en compte et je pense qu’elles sont normales pour une maman… J’espère que le médecin de la PMI saura t’écouter et trouver les mots pour te rassurer. Lille c’est loin, sinon, je t’aurais bien recommandé ma super pédiatre 😉

    Aimé par 1 personne

  19. Bonjour,
    Si cela peut vous rassurer, ma fille n’a marché qu’à 19 mois !!!!! Et pareil, difficile de ne pas s’inquiéter et de ne pas comparer… Mon beau père qui est médecin n’arrêtait pas de me dire : on s’inquiète à 2 ans. Oui mais bon… En attendant le temps est long ! Mademoiselle s’est mise à ramper à 10 mois, et le 4 pattes seulement à 15 !! Toi s’est débloqué pour elle à 15 mois, quand toutes ses dents (molaires comprises) sont sorties ! Et là tout s’ est accélèré (et d’ailleurs les nuits ont enfin cessé d’être chaotiques !!!). Si ça peut être une piste… Piste donnée par l’ostéopathe donc vous faites bien d’aller en voir un. Par ailleurs, j’avais emmène ma fille voir un kinésithérapeute pour faire un bilan psychomoteur vers 17 mois et il m’avait rassuré : tout allait bien, ma fille n’était juste pas pressée et développait d’autres compétences ( le langage par exemple signé et parlé, une vraie pipelette). Il m’a parlé également de l’échelle de Denver qui permet de situer l’enfant. C’est ainsi que j’avais confirmé que certes, ma fille avait un retard dans l’acquisition de la marche mais était en avance dans d’autres compétences. Si cela peut vous aider…
    En tout cas j’apprécie beaucoup votre blog. Courage !

    Aimé par 1 personne

    1. Je retrouve beaucoup de ma Nymphette dans cette description, ce qui me rassure : merci !
      Elle aussi est une véritable pipelette, langage et signes, et les dents lui font vivre des misères, avec récemment les molaires qui s’invitent à la fête alors que toutes les incisives ne sont pas sortie.
      Mais en effet, la consultation avec mon ostéo et le rendez-vous avec le médecin de la PMI devraient me permettre d’y voir plus clair.
      Merci beaucoup pour ce message !

      J'aime

  20. Maman de jumeaux petits prémas mais nés tout petits (1,6 et 1,7 kgs) j’ai longtemps crains que mon bébé n°2 ait un « souci ». Il avait l’air trop facile, trop cool, semblait avoir les yeux perdus par moment, se balaçait la tête dans son transat, se cognait la tête sciemment dans son lit en faisant un bruit assourdissant. J’ai eu la chance d’être suivie par le pédiatre de néonat et par un pédiatre vieille école mais très attentif qui m’ont tous rassurés. Bébé prend son temps, est cool, n’est ni autiste ni en retard. Il est lui, son frère n’a pas à être comparé. A 2,5 ans, il se balance toujours la tête (mais plus contre le lit), j’en avais d’ailleurs fait un post, il a marché à 17 mois, son frère à 13, il est plus paisible, voire ultra cool et semble un peu dans la lune parfois. Mais c’est lui, il prend son temps, il va bien, il est tranquille. Je te souhaite sincèrement que ce soit la même chose pour ta puce et que tu sois vite rassurée. Dans tous les cas, tu fais tout ce qu’il faut pour prendre les choses en main, tu es une maman formidable

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci pour tes mots ! ❤
      Et pour ce témoignage : ça montre comme on peut vite perdre pieds, mais que, bien entourés, on arrive à garder la tête froide. J'espère pouvoir être également rassurée par le regard des professionnels.

      Aimé par 1 personne

  21. Holala… j’entends ton desarroi et je ne sais que te dire. J’espère que le pédiatre de la PMI saura t’entendre et t’aider. De ma petite expérience, je peux te dire que je me suis beaucoup inquiétée de choses qu’avec le recul je trouve insignifiante (petite E. S’est retournée la première fois à 9 ou 10 mois, par exemple). Avec le recul je me dis qu’en fait on s’en foutait… mais c’est plus facile à dire après que pendant bien sur! En tout cas écoute toi! Tu es inquiète ? Fais toi conseiller par des gens qui t’écoutent vraiment. Les nuits chaotiques, le développement moteur,… tout est essentiel si ça l’ est pour toi, peut être lié aussi.
    Et n’hesite Pas à sortir de la pédiatrie. Parfois certains généralistes ont une vision très globale sur un enfant que n’a pas forcément un pédiatre, par exemple. J’en ai une géniale à Bruxelles, que je suis sure que tu adorerais. Mais c’est à Bruxelles 😥. Plein de pensées et de bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Ça me rassure de savoir que je suis loin d’être la seule maman à s’inquiéter comme ça pour le développement de son petit. Comme tu le dis, avec le recul on réalise que ça ne servait à rien de se faire autant de noeuds au cerveau, mais sur le moment, c’est pas facile de prendre ce recul !
      Quant à la pédiatre géniale à Bruxelles, je note, même si ça fait un peu loin ! 😉

      J'aime

  22. Hello,
    Ça ne doit pas être évident pour toi ! J’espère que tu auras des réponses à tes questions. L’on dit que tous les enfants ne se développent pas de la même manière et à la même vitesse. Mon neveu a commencé à marcher à 18 mois et pourtant, il se porte très bien. C’est bien d’en parler et de ne pas te renfermer. 🙂

    J'aime

  23. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte, un enchantement. blog très intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s