Poupette et le pot – Round 2

20170510_153918Je crois que, cette fois-ci, on y est !

Depuis un peu plus de trois semaines, Poupette ne porte plus de couches en journée. Elle continue à réclamer une couche pour la sieste et la nuit, mais à côté de ça, nous n’avons pas de petits accidents à déplorer. Elle semble gérer complètement, et avec une grande fierté, cette nouvelle autonomie.

Comme je vous le disais, nous avions eu un faux départ, à la fin de l’été dernier. Après une dizaine de jours au vert, à passer ses journées nue et à appréhender sa nouvelle maîtrise de son corps, la rentrée n’avait pas vraiment réussi à notre Poupette, et au bout de quelques jours compliqués à la crèche, nous avions fait marche arrière, pour lui remettre des couches.

J’ai eu vraiment peur que cette première expérience ratée ne la traumatise. Je ne voulais pas que ce retour en arrière entame sa toute nouvelle confiance en elle… Du coup, malgré la pression de ma maman et les questions un peu trop récurrente de l’entourage, nous lui avons laissé le temps.

Beaucoup de temps.

Plusieurs mois.

Régulièrement, l’un ou l’autre adulte de son entourage lui proposait d’aller sur le pot : pendant les vacances de Noël, chez mes beaux-parents ou chez mes parents, elle a été sollicitée. Mais même s’il lui arrivait de faire sa petite affaire dans le pot, elle ne semblait ni très intéressée, ni prête à se passer de couches.

Bref, pas gagné.


Et puis il y a quelques semaines, Poupette a recommencé à montrer de l’intérêt pour le pot. Ce changement de comportement a fait suite à la visite de son école maternelle (oui, déjà ! Et oui, j’ai été traumatisée de réaliser que mon bébé n’en est plus un, mais je vous raconterai ça une prochaine fois….). Elle a bien compris qu’à partir de la rentrée prochaine, elle devrait aller sur les petits toilettes, comme tous ses compagnons de classe.

Du coup, au moment de l’habiller le matin, nous avons commencé à lui proposer régulièrement de porter des culottes à la place des couches. Au début, c’était seulement le temps du week-end, afin de ne pas réitérer les petits ratés de la crèche.

Poupette a vraiment suivi son rythme : au début, elle privilégiait systématiquement la couche, puis de moins en moins, mais exigeait de garder la couche après son réveil de la sieste. Du coup, nous avions une petite fille propre le matin, mais pas l’après-midi !

Comme nous n’avons pas eu de petits incidents à déplorer pendant plusieurs week-ends d’affilée, et que Poupette s’est mise à réclamer des culottes même les matins de semaine, nous lui avons proposé, en accord avec les puéricultrices, de porter des culottes à la crèche. Après un ou deux petits accidents (« Mais je savais pas que je pouvais aller sur le pot, Maman ! »), Poupette a pris un rythme de croisière, toujours en culotte le matin et en couche l’après-midi.

Et puis, à force d’être si à l’aise et si autonome, elle a dû prendre confiance en elle, et a accepté de remettre une culotte à son réveil de sieste. Depuis ce jour-là, aucun incident et une petite fille de plus en plus fière de se découvrir grande et autonome, et surtout, de choisir avec soin sa culotte de la journée, chaque matin !

20170510_153811


Voilà où nous en sommes, à quelques semaines (jours ?) de la naissance de MiniChou. Moi qui pensais que notre fille aurait besoin d’encore un peu de temps, elle nous a finalement pris au dépourvu et est maintenant tout à fait autonome, en dehors des siestes et des nuits, ce qui nous convient tout à fait, pour l’instant !

Comme me l’a fait remarqué Mister F. avec une grande philosophie, ça nous fait au moins 5 à 6 semaines sans couches en 6 ans : c’est plutôt pas mal ! 😉

Publicités

19 réflexions sur “Poupette et le pot – Round 2

  1. Bravo Poupette !! C’est une chouette nouvelle. J’ai l’impression que les enfants savent mieux que nous quand ils sont prêts. A nous de les guider et les accompagner. Merci pour ce retour d’expérience.
    Miss E n’a que 18 mois et je commence à ressentir la pression dans mon entourage : « est-ce que je vais enlever sa couche cet été ? Il faut le faire l’été ce sera plus facile ! Tu ne vas pas attendre encore, elle commence à être grande !  » Et j’en passe. Je pense que l’on va aller à son rythme, comme elle en a envie. De toute façon pour l’école on a le temps , ce ne sera que septembre prochain.

    Aimé par 1 personne

  2. A peu près le même timing que la mienne qui a accepté le pot au printemps avant l’entrée en maternelle quelques semaines avant la naissance de son frère. je redoutais une régression à sa naissance mais non. A part, un pipi dans la chambre de la maternité du style « Je marque mon territoire », pas de retour en arrière !

    Par contre, la nuit cela a été une autre histoire. Bien plus compliquée.

    Mais carpe diem comme qui dirait…

    Bonne semaine

    Virginie

    Aimé par 1 personne

  3. J’attend le déclic à la maison (puiqu’à priori à la crèche, cela se passe bien) mais pour l’instant ce n’est pas encore ça. Choupi n’a aucun souci pour aller sur le pot et faire dedans par contre il ne le réclame pas.

    Aimé par 1 personne

    • Oh je croyais que tu avais déjà commencé avec Pierre, et je voulais t’écrire pour savoir comment tu t’y étais prise et comment ça se passait, pour m’en inspirer avec Crapouillou ! J’ai acheté des slips à Crapouillou il y a un mois de ça, et depuis je lui propose d’essayer sans couches après la sieste quand il fait assez beau pour rester dehors. Il est d’accord mais ne montre pas un intérêt démesuré pour le pot. Et lui qui il y a quelques semaines se plaignait dès que sa couche était mouillée pour qu’on la change, il ne se rend même pas compte qu’il fait pipi et que ça lui coule sur les jambes ! Donc je ne pense pas que ça viendra tout de suite, mais tant qu’il est d’accord pour essayer de temps en temps je me dis que ça fait de l’entrainement !

      J'aime

  4. Bravo Poupette!
    Même si j’en suis encore loin, je me pose plein de questions sur cette grande étape d’autonomie. Merci pour cet article qui m’éclaire un peu 🙂 Je trouve que ta manière d’aborder les choses est vraiment intéressante et je le garde en tête quand ça sera au tour de Tess.

    Aimé par 1 personne

  5. Arf je suis à peu près dans la même situation avec mon fils… on a loupé le coche cet été alors qu’il semblait prêt ! et l’arrivée récente du second nous a fait encore repousser (pour ne pas le brusquer…)
    Sauf que maintenant il est largement prêt mais il n’a pas vraiment envie… et la pression monte avec l’entrée en maternelle l’an prochain…! Je vais tenter une approche fractionnée comme tu l’as fait 😉

    Aimé par 1 personne

  6. Ma grande a mis assez longtemps à être propre, en fait elle s’est décidée quand elle a été prête elle-même (à 2 ans et 9 mois), mais du coup elle l’a été directement nuit et jour (son rythme biologique aidant sans doute). Du coup, pour sa soeur on est en plein dedans (façon de parler!) mais j’applique la même méthode, je la laisse faire, sans pression, quand elle sera mieux prête on essayera. Pas envie de m’imposer des échecs évitables, juste parce que « c’est mieux qu’ils soient propres »!

    Aimé par 1 personne

  7. Je me demandais justement où vous en étiez ! Vous avez fait ça vraiment tout en douceur et ça a l’air de s’être bien passé, c’est chouette ! En même temps je comprends que vous ayez retardé le round 2, entre ta grossesse, le déménagement, les soucis à la crèche et l’hiver, c’était pas idéal !

    Aimé par 1 personne

  8. Bravo Poupette 😉
    Ici, FeuFolet a montré des signes encourageants en février, mais depuis, plus rien … je lui ai même pris des slips cars pour le motiver, mais vraiment, non, la couche, c’est plus facile …
    D’un autre côté, il n’y a aucun problème le samedi matin à la piscine et il sait me demander la couche au besoin. Donc, je me dis que voir ses petits camarades à la rentrée devrait le décider. 😁

    J'aime

  9. Bravo à ta poupette! Nous proposons régulièrement le pot à Little Miss S. Parfois elle y va, parfois non. Nous l’avons laissée plusieurs heures sans couche ce week-end, après sa sieste. Pas d’accident mais pas de pipi ni de caca au pot non plus. Nous avons également essayé une sieste sans couche. Pas de soucis non plus. Par contre elle réclame rarement de mettre une culotte et demande toujours ses couches. On va attendre la fin de nos vacances au Portugal (j-3, hiiiiiiiii!!!) et on accélèrera un peu le mouvement. Comme elle adore être toute nue, avec les belles journées qui s’annoncent, ça devrait la motiver. Mais elle n’aura pas encore 3 ans quand elle rentrera à l’école, je n’ai pas envie de trop la presser. Bref, je me sens un peu écartelée entre le stress de la rentrée qui approche et la volonté de ne pas la brusquer! La suite au prochain épisode… lol

    J'aime

  10. Bravo Poupette ! Mon fils a commencé à aller sur le pot assez tard (plus de 3ans…) mais comme il est du début d’année, je n’avais pas de stress pour l’école qu’il a commencé à 3ans et demie. Pour les nuits, on est sur la bonne voix mais il y a encore des incidents.
    Ma fille a bientôt deux ans et demie, et commence à s’intéresser au pot et aux toilettes (il y a l’effet imitation du grand frère), je vais profiter des beaux jours pour lui enlever la couche et voir… Mais là aussi, bébé de début d’année, donc école dans un an seulement, du coup pas de pression pour nous. On leur laisse le temps même si j’avoue que ce serait chouette de ne plus avoir de couches à changer 😉 !

    Aimé par 1 personne

  11. J’adore la philosophie de Mister F!
    Et bien sur, super pour ta Poupette! Elle a l’air de se sentir prete cette fois-ci! Vous avez bien fait de suivre votre instinct et d’attendre le bon moment, en restant a son ecoute… tout a l’air de se faire avec beaucoup de serenite pour elle: c’est l’ideal!

    Aimé par 1 personne

  12. Pingback: Triple rentrée : round 2 – Poupette | Miss Lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s