Au jour le jour, Je couve, Un peu de légèreté

Un jour sans fin

IMG_20170515_140904_847Oui, je sais, maintenant, c’est derrière moi. Mais ça me tenait à coeur de revenir sur cette période si particulière de fin de grossesse.

Peut-être pour pouvoir répondre à ce copain, me demandant ingénument pourquoi, après 9 mois d’attente, faire un ou deux jour de rab me paraissait si invivable.

Peut-être pour garder précieusement une trace écrite de ces émotions si intenses et contradictoires des tous derniers jours de grossesse.

Peut-être pour aider celles à qui on répète que « ça ne va plus durer », et que « pour un deuxième, la grossesse est souvent moins longue ».

Peut-être aussi pour revenir sur toutes ces idées folles qui me sont passées par la tête, pendant ces quelques jours où je me voyais enceinte pour le reste de ma vie.

Bref, j’ai accouché à J+3. Celles qui savent savent.


Lire la suite « Un jour sans fin »

Au jour le jour, Avec bébé, Education

Poupette et le pot – Round 2

20170510_153918Je crois que, cette fois-ci, on y est !

Depuis un peu plus de trois semaines, Poupette ne porte plus de couches en journée. Elle continue à réclamer une couche pour la sieste et la nuit, mais à côté de ça, nous n’avons pas de petits accidents à déplorer. Elle semble gérer complètement, et avec une grande fierté, cette nouvelle autonomie.

Lire la suite « Poupette et le pot – Round 2 »

Au jour le jour, Entre amis, Maman travaille

A toi, qui m’as bousculée ce matin

Oui, à toi, qui pressé et visiblement de mauvaise humeur, a décidé de me décocher un coup d’épaule dans le visage.

A toi qui, non content de me faire vaciller dans un escalier, n’a pas non plus supporté que je me retourne pour te demander des comptes.

A toi qui, du coup, en a également profité pour m’envoyer une bordée d’insultes. Lire la suite « A toi, qui m’as bousculée ce matin »

Au jour le jour, Avec bébé, Education

Une rude semaine

img_20161116_161851.jpgLa semaine dernière, à cause d’une contrainte professionnelle, j’ai dû modifier mes heures de boulot et mes trajets. En gros, alors que d’habitude je suis libre de mes horaires et que j’ai 5 minutes à pied pour me rendre au boulot, là j’étais bien plus contrainte en termes d’horaire, et condamnée aux deux heures moyennes de transports en commun, que connaissent la plupart des franciliens.

Et les répercussions sur notre organisation familiale, sur mon état de forme et sur le comportement de Poupette ont été bien plus grandes que je ne le pensais.

Bref, pas mécontente qu’elle soit terminée, cette fameuse semaine !


Lire la suite « Une rude semaine »