Entre amis

Poupette, future sage-femme ?

IMG_20170515_140904_847Pour Poupette, cette nouvelle grossesse est bien particulière. On ne sent pas chez elle les quelques phases d’anxiété qu’elle avait pu montrer lorsque j’étais enceinte de Nymphette. Elle est tout simplement aux anges !

Et, surtout, elle veut tout savoir, tout connaître, tout comprendre !

Là où, la dernière fois, elle était trop jeune pour aller au-delà du concept du bébé dans le ventre de Maman, elle se met à poser des questions bien plus précises.

Comment il va sortir, le bébé ? Est-ce qu’il peut déjà m’entendre ? Comment il fait pour respirer ? Et est-ce qu’il fait déjà caca ? Mais alors…. beuuurk !

Oui, elle reste extrêmement pragmatique, cette enfant !

Bref, le jour où ma sage-femme m’a proposé un rendez-vous de suivi un mercredi, j’ai sauté sur l’occasion pour emmener Poupette avec moi. Quand je lui ai annoncé où nous allions, elle était ravie, intimidée et toute excitée : du Poupette tout craché, en somme !

Après m’avoir posé mille questions sur ma sage-femme dans la salle d’attente (questions de la plus haute importance et extrêmement précises : « Elle a des cheveux de quelle couleur ? Ils sont raides ou bouclés ? »), elle a été aussi attentive que silencieuse pendant le rendez-vous. Jusqu’au moment où nous avons entendu le coeur du bébé. Elle n’a pas pu s’empêcher de s’exclamer « Mais alors, Maman, tu as un coeur qui bat dans ton ventre ?! ».

Plus tard, dans la journée, alors que nous profitions d’une pause sucrée bien méritée, je lui ai parlé de mon diabète gestationnel, celui qui avait teinté de tant d’angoisse ma première grossesse, la sienne. Elle a été très attentive et a bien compris combien cela avait pu être frustrant pour moi, de devoir me priver de toutes ces douceurs en plein été. Je crois qu’elle a aussi perçu ma peur pour la santé de ce bébé que je portais, elle, mon aînée, et ma volonté à la protéger à tout prix.

20190522_163338[1]

Une des plus grandes différences avec ma grossesse précédente, c’est que cette fois-ci, Poupette est beaucoup plus attentive à mes transformations physiques. Par exemple, elle ne se fait pas à cette poitrine imposante qui a pris place dans mon décolleté et me dit toujours que ça va déborder (j’ose pas imaginer sa réaction quand j’aurais deux obus sous le nez, au moment de la montée de lait !). Elle se souvient également de mon ventre proéminent qui m’empêchait de lui lire ses histoires du soir confortablement installée dans son petit lit, quelques semaines avant l’arrivée de sa petite soeur. Et du coup, elle se projette : elle me parle souvent du moment où je ne pourrais plus faire telle ou telle chose (et oui, je confirme, c’est toujours agréable de s’entendre dire qu’on va être de plus en plus limitée….!), surtout quand c’est si vrai !

Pour l’instant, nous n’avons pas encore eu droit à des questions plus précises concernant l’accouchement, mais je suppose que ça va venir. Je l’entends déjà discuter avec ses copines d’école de poche des eaux (oui oui, j’ai bien buggé sur le coup !).

J’adore ces échanges avec elle, précis et variés, qui lui permettent de s’approprier cette aventure à son rythme, à sa manière. Je trouve cela tellement précieux de pouvoir partager ces moments privilégiés avec elle, si impliquée dans cette grossesse, avant même notre annonce officielle. Son exclamation parle d’elle-même : « Oh mais génial, ON va avoir un bébé ! ».

Le soir, lorsqu’elle se coule tout contre moi pour lire son histoire, ce n’est pas rare que mon petit habitant vienne se lover contre ce poids nouveau, là, sur mon ventre, et qu’il lui donne des petits coups…. Lorsqu’elle s’en rend compte, elle est toute heureuse, elle lui parle et lui raconte ce qu’elle fait.

Encore plus que la précédente, cette grossesse, qui est très probablement la dernière, est la grossesse de toute la famille.


20190528_152813_00005515074724350428782.png

Et chez vous, comment ça se passe avec les aînés ? Est-ce que vous aussi, ceux qui sont déjà passés par là sont plus attentifs (à défaut d’être plus attentionnés 😉 ) ? Est-ce que vous aussi, vous avez déjà vécu une grossesse de toute la famille ?

10 réflexions au sujet de “Poupette, future sage-femme ?”

  1. Elle est mignonne ta Poupette, bien intentionnée et dans le concret. C’est chouette. Elle arrive à mêler ses souvenirs avec cette nouvelle grossesse.
    Quand j’étais enceinte de ma 2e, ma grande avait 2 ans, alors rien de concret pour elle et puis elle ne s’y intéressait pas. Mais maintenant (1 an plus tard), elle me pose des questions sur l’allaitement, sur l’hôpital. Elle avait besoin de temps pour intégrer toutes ces informations et mesurer le chamboulement dans sa vie.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh c’est rigolo que ta grande revienne sur ces sujets comme ça, après coup ! Comme tu le dis, le temps pour elle d’ingérer toutes ces informations.
      Ici je n’arrive pas à savoir si c’est parce que cela concerne ce qu’elle vit en ce moment où si c’est un intérêt réel à plus long terme. Dans tous les cas, peut importe : cela me fait très plaisir de partager cela avec elle ! 😉

      J'aime

  2. Pour ma troisième grossesse, même si LutinCoquin était plus grand que FeuFolet pour la grossesse précédente, c’est resté assez abstraites pour lui … par contre FeuFolet était plus intéressé surtout par le développement de la grossesse (plus que la conception 😉).
    Sa question la plus mignonne : « est-ce que le bébé dans le ventre a des yeux » pour les dessiner 🤗.Et depuis, sa passion, c’est de comparer avec lui bébé 😉 (prépares les albums photos )

    Aimé par 1 personne

    1. Oh que c’est chou, cette question si précise sur le bébé dans ton ventre ❤
      Et oui, on le fait déjà régulièrement, de comparer les deux aînées à travers les albums photos (d'autant qu'elles se ressemblent tellement qu'elles se confondent elles-même 😀 )

      Aimé par 1 personne

  3. Oh c’est trop mignon la façon dont ta Poupette s’intéresse et s’implique à ta grossesse. Je pense que l’âge de l’enfant aide à son intérêt pour la prochaine arrivée d’un petit bébé au sein de la famille. Ma belle soeur va avoir un petit garçon cet été et mon fils s’intéresse un peu à son ventre et il nous a demandé quand va naître le petit cousin mais ça s’arrête à ça, bon faut dire qu’il va avoir trois ans dans quelques semaines mais je pense que si j’ai un deuxième bébé dans les deux ans à venir il s’y intéressera plus ^^.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est sûr, je pense que l’âge de l’enfant et sa capacité à intellectualiser les choses jouent énormément. C’est génial que ton petit garçon puisse commencer à s’intéresser à tout ça avec l’arrivée prochaine d’un petit cousin ou d’une petite cousine 🙂

      J'aime

    1. Oui, Poupette aussi avait été moins curieuse du haut de ses 2 ans / 2 ans et demi lors de la grossesse de Nymphette : bon ben tu sais ce qu’il te reste à faire ! 😉

      J'aime

Répondre à missnounours Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s