Rêve d’été

Bon, après avoir raté la session d’hiver, me voici chaude bouillante pour le rattrapage estival du défi proposé par l’inénarrable Frau Pruno dont tu peux, mon cher castor flegmatique, suivre les incroyables aventures par ici !

C’est aussi l’occasion pour moi de reprendre du service par ici, entre deux couches mouillées (encore une dédicace à PruPru ! 😉 ) et trois tétées, avec un billet léger qui sent les vacances.

Alors, c’est parti pour un été de folie !

Parfum d’été

Pour moi, l’été, c’est les vacances de mon enfance, passées au creux des Cévennes, à me baigner dans les ruisseaux glacés, avant d’aller sécher au soleil, sur les rochers.

Du coup, déjà qu’en tant normal je me parfume peu, alors forcément, à passer la journée à barboter, autant dire que mes quelques parfums restent au placard en attendant l’automne !

Par contre, quand je pense à l’été, je retrouve le parfum de l’herbe sèche, grillée au soleil, dont je m’enivrai chaque jour, sur le chemin de la rivière. Cette odeur de sécheresse, accompagnée du chant des cigales, me rappelle invariablement les longues journées du mois d’août, partagées avec ma soeur et nos copines du moment, à faire les 400 coups dans le village de nos grands-parents.

Ce parfum, c’est ma madeleine à moi, qui me ramène à ces beaux jours chéris.

Photo estivale

L’une de mes photos préférées, qui date de l’été dernier : il faisait beau, chaud et on sortait de l’eau, Poupette et moi !
DSC_0166

C’est une photo de nos dernières vacances estivales. On a tellement profité de nos quelques jours à trois, Mister F., Poupette et moi, entre le lac et les balades en vélo, les sorties en forêt, les jeux d’eau et le trampoline. Bref, un séjour idéal pour se ressourcer en famille, avant de se lancer dans la suite de l’aventure et de décider d’accueillir un petit deuxième au sein de la famille !

Et puis, souvenir futile mais ô combien réconfortant pour la femme en période de post partum que je suis actuellement, j’avais enfin retrouvé une silhouette qui me plaisait ! Youhou ! (Et dire que tout est à recommencer….!)

Chanson ensoleillée

Oh la la ! Dur de choisir ! Parce qu’en été, mon père sort la guitare tous les soirs, et on chante en famille tout notre répertoire de chansons françaises, de Brassens à Perret, en passant par Souchon et Aznavour.

Mais je me souviens d’un été en famille, avec ma petite soeur et mes parents, où on s’était lancé dans un road trip en Croatie et où on a écouté en boucle le dernier CD de Manu Chao : Sibérie m’était contée ! Un régal !

Souvenir ensablé

Là encore, dur de choisir ! Il y en a tellement des souvenirs d’été : les vacances à l’étranger avec ma soeur et mes parents, mes étés cévenols, nos premiers voyages avec Mister F. ou encore l’été de la naissance de Poupette.

Du coup, je pourrais peut-être vous raconter l’un de mes seuls étés sans vacances ? Mon premier été parisien, où, jeune stagiaire provinciale fraîchement débarquée à la Capitale, j’ai eu le plaisir de voir la ville se vider au mois d’août. A moi les terrasses et les parcs, les visites de musées et les pique-niques sur les quais de Seine !

Cet été-là, Mister F. et moi habitions un petit studio dans le Marais, et comme l’appartement avait été laissé vacant pendant une longue période, l’électricité avait été coupée. Il se trouve qu’EdF était en grève à ce moment-là : impossible de prendre rendez-vous avec un technicien ! Du coup, on a vécu pendant 15 jours sans électricité, à faucher l’électricité de l’immeuble via une prise sur le palier, à faire des mini-courses tous les soirs dans la supérette en bas de chez nous, à dîner aux chandelles de crudités et à nous laver avec la porte de la salle de bain ouverte, histoire de ne pas se casser une jambe en sortant de la douche ! Bref, un début de vie à deux mémorable !

Ma robe préférée

En bonne shopping addict et lézarde assumée, l’été c’est un peu la folie dans ma penderie ! Mon armoire regorge de jolies petites robes légères et colorées, de short et de pantalons pastels, de tops en tissu fin.

Pendant longtemps, comme ma copine Fran-Fran, j’ai privilégié les tenues courtes qui laissait voir mes gambettes.

IMG_20160820_163507

Mais depuis deux ou trois ans, j’ai commencé à aimer les longues jupes et les grandes robes. Bon, étant donné ma taille de nain de jardin, toutes ne me vont pas, mais j’ai réussi à en trouver quelques unes qui me plaisent beaucoup, dont celle-ci, de la marque Princesse TamTam, dénichée dans un magasin outlet pour une bouchée de pain (merci Belle-Soeur pour le bon plan !) :

20170619_151706

Ville pour l’été

Pour moi, vous l’aurez compris, l’été, c’est baignade et soleil. Finalement, je n’ai que rarement passé l’été en ville. Mais par contre, chaque été, nous faisions un tour au festival d’Avignon, avec mes parents pour profiter des animations de rue et des pièces de théâtre. Et depuis que je suis mère à mon tour, c’est avec un immense plaisir que je fais découvrir cet univers délirant à ma fille (et bientôt à la deuxième !) : c’est comme ça qu’à tout juste 11 mois, Poupette a vu sa première pièce de théâtre. Elle était drôlement impressionnée, mais a adoré applaudir avec tout le monde à la fin !

DSC_3321

Boisson rafraîchissante

La Tourtel Citron, bien sûr !

IMG_20170319_193927_404

Naaaaan, mais franchement, j’en ai marre d’être enceinte ou allaitante, en été….

Odeur estivale

L’odeur du barbecue ! Depuis peu, je découvre le bonheur d’avoir une maison et donc de pouvoir faire des barbecues chez moi, en toute saison si le coeur m’en dit (enfin, s’il en dit à Mister F., parce qu’en bon couple traditionaliste, c’est lui, le maître du feu, à la maison…. Hum, hum ! Non, chère lectrice féministe, ne t’enfuis pas !), mais jusqu’à très récemment, pour moi, l’odeur des grillades étaient synonymes de vacances.

Rien de tel qu’un apéro en regardant le soleil se coucher doucement, tout en étant enfumé par le barbecue (donc on fait rarement du poisson grillé, hein !). Bref, vivent les saucisses, les côtes de porc ou de bonnes andouillettes grillées !


Bon ben voilà, bravo, maintenant j’ai envie de vacances, moi ! J’espère que malgré l’arrivée de MiniChou et les débuts forcément un peu chaotiques et aléatoires, on va pouvoir profiter de l’été pour aller prendre un peu l’air en Bretagne ou dans les Cévennes ?

Affaire à suivre….!

Bel été à vous !

Publicités

32 réflexions sur “Rêve d’été

    • Oui c’est cruel ce challenge rêve d’été alors que la plus d’entre nous sont encore coincées au boulot ou, au moins, en ville ! Mais bon, profite de la clim, à défaut de profiter de la plage ! 😉

      Quant à la silhouette, mieux vaut ne pas regarder de trop près celle que j’ai actuellement : il y a du boulot ! 😂

      J'aime

  1. Merci de me faire rêver à l’été. Moi qui aime particulièrement l’automne et l’hiver (oui mon mari me trouve bizarre) vous allez toutes me faire changer d’avis.
    Tu en as de beaux souvenirs d’été, c’est chouette.

    Aimé par 1 personne

  2. Mon cerveau fatigué te dira 3 phrases :
    – ça fait rêver cet article, le soleil la rivière la plage… et même le joli souvenir de votre jeune couple à paris
    -tu es magnifique sur les photos
    -vive la tourtel !!!!! (Ouais en vrai je rêve dun bon rosé bien frais !)

    Aimé par 1 personne

    • Ravie de te voir passer par ici ! C’est pour ça que j’adore ces challenges : apprendre à connaître de nouveaux blogs et voir comme chacun s’approprie le sujet.
      D’ailleurs, je n’ai pas encore eu l’occasion de te laisser de commentaires, mais je découvre doucement ton blog et je m’en régale ! A très bientôt !

      J'aime

    • Oh, c’est gentil, mais comme pour l’aînée j’ai mis 2 ans à la retrouver, cette fameuse ligne, ça m’étonnerait que j’y arrive plus vite avec deux bébés….! Quoique, ça fait deux fois plus de poids à soulever au quotidien ?! 😉

      Aimé par 1 personne

  3. J’adore cette version de Rêve d’été avec ton souvenir ensablé! Ta photo est magnifique! Je suis absolument fan de ton maillot de bain 😉 merci ma belle d’avoir joué le jeu, ça me touche beaucoup!

    Aimé par 1 personne

    • Ravie d’avoir participé : j’adore ce genre de challenge !
      Et puis, même si, ces derniers temps, je n’arrive plus à commenter autant que je le voudrais, je continue à me régaler et à me bidonner comme la baleine que je suis encore en lisant tes articles, alors c’était un plaisir de jouer le jeu dans la PruPru Dreamteam ! 😉

      PS : le maillot de bain est un craquage australien, coaché par ma beauté de soeur ! Aucun regret ! Même s’il va définitivement me falloir perdre mes kilos de grossesse pour ne pas ressembler à un gigot ficelé dedans !

      J'aime

  4. Le festival d’Avignon, c’est fou parce que c’était à moins d’une heure de chez nous pendant nos études et c’est seulement l’année dernière que je l’ai vraiment découvert (j’y suis allée petite avec mes parents mais je n’en garde quasiment aucun souvenirs) 🙂 Et j’aime beaucoup tes choix musicaux, que de souvenirs pour moi aussi !

    Aimé par 1 personne

  5. Oh Avignon c’est vers chez moi, enfin plutôt vers chez mes parents puisque ça fait belle lurette que je n’habite plus en Provence (mais comme j’y suis fourrée tous les 4 matins ou presque…) . Quant à l’odeur du BBQ, j’aurais dû y penser : il y a tout ce que j’aime dans cette odeur estivale de début de soirée à commencer par la promesse d’une belle côte de bœuf grillée !

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: Mon Rêve d’été – La panthère cause

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s