Mon carnet de grossesse

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’une habitude que j’ai prise lors de ma première grossesse. J’éprouvais le besoin de garder une trace de ce temps précieux et si vite passé, et comme à l’époque, je n’étais pas encore tombée dans le trou noir de la blogosphère, j’ai pris l’habitude de noter mes petites pensées, mes angoisses et mes observations dans un petit carnet : mon carnet de grossesse.

Bon, et pour être tout à fait honnête, les carnets et moi, c’est une grand histoire d’amour….

wp-1490886409731.jpg

Voilà le risque, quand on me laisse entrer dans une papeterie….!

Et puis, comme de nombreuses femmes, la grossesse me fait toujours l’effet d’avoir des milliers de pensées en tête, qui s’emmêlent et qui s’embrouillent, et pouvoir mettre des mots sur tous ces sentiments parfois contradictoires me fait beaucoup de bien. D’ailleurs, j’ai poursuivi cette habitude pendant la première année de vie de Poupette, ce qui m’a permis de garder la tête hors de l’eau, même pendant les moments les plus durs de ma dépression post partum.

Ce petit carnet, j’y note tout : mes questions et mes angoisses, mais aussi mes rendez-vous, les conseils que l’on me donne à droite et à gauche, mes idées de shopping pour moi ou pour MiniChou, et toutes les informations de mes cours de préparation à la naissance. Bientôt, je commencerai à lister tout ce que je compte prendre avec moi à la maternité, en essayant de ne pas oublier ces petits détails qui auraient rendu mon premier séjour plus confortable (une petite veilleuse, un thermos pour mes tisanes d’allaitement, mon oreiller à moi, etc….).

Et surtout, à chaque fois que je trouve un moment de calme, souvent entre deux rendez-vous à la maternité, j’écris à ce bébé, dans mon ventre. Je lui parle, je lui raconte notre amour et notre impatience à le découvrir. Je lui dis aussi parfois nos angoisses.

Ces petits moments d’échange entre lui et moi me sont très précieux. Ils me permettent de me recentrer sur cette grossesse, ce qui a parfois été compliqué. Je réalise qu’un petit être grandit en moi, qu’il existe déjà et qu’il fait déjà partie de nos vies, qu’il a déjà sa place dans nos coeurs et dans notre famille.

wp-1490887195503.jpg

Ce sera aussi dans ce petit carnet que je noterai les horaires des premières tétées, des réveils nocturnes et toutes les mille questions qui vont m’assaillir dans les premiers temps après la naissance de MiniChou.

Ce carnet, c’est mon pense-bête, pendant toute cette période de la grossesse où mes neurones me font souvent défaut, et je sais que je vais encore beaucoup m’en servir pour les débuts, le temps de trouver notre rythme avec MiniChou et de découvrir tranquillement à quoi ressemble notre famille à quatre.

Ce carnet, qui me suit partout, c’est mon indispensable de grossesse à moi.

Publicités

29 réflexions sur “Mon carnet de grossesse

  1. Bonjour,
    Je commente enfin pour la premiere fois….
    j’ai celui que ma maman a écrit au cours de sa grossesse et de mes premiers mois et je crois que c’est mon livre préféré ;)). Ma soeur a le sien, et nos filles ont du coup les leurs :)))
    donc très très bonne idée.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Charlène, et ravie de te lire ! 🙂
      Oui, je pense que ça fait de merveilleux souvenirs de cette période si particulière. Et c’est une bien jolie histoire pour ta soeur et toi, et, évidemment, vos filles ! ❤

      J'aime

  2. C’est une jolie idée 🙂 mais je n’ai pas compris tu comptes lui remettre un jour ou ça restera rien que pour toi ? J’avais un cahier similaire pendant la grossesse de Pierre (et au passage je suis comme toi, une folle de la papeterie) mais il n’est que pour moi. Et en ce moment c’est mon BuJo qui fait office de tout ça. Et pour eux, les bébés, j’achète toujours en milieu de grossesse mon album de bébé que je choisis très soigneusement. Je viens de commander celui de Krümmel hier 🙂 .

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai, je me rends compte que je n’ai pas été claire dans mon article ! Ce carnet-là, je le conserve plutôt pour moi, même si ce sera avec un immense plaisir que je le montrerai à mes petits quand ce sera leur tour d’attendre un bébé. Mais j’avoue que je n’ai pas envie de les traumatiser dès la plus tendre enfance avec ces histoires de rééducation manuelle du périnée ou d’épisiotomie ! 😉
      Par contre, comme toi, j’ai également un carnet que je compte leur transmettre rapidement : il contient des photos, de petites anecdotes, et ne s’arrête pas à la grossesse mais comprend aussi la première année de vie. 🙂

      J'aime

  3. C’est une chouette idée de tout noter comme ça. J’avais un petit carnet pour après la naissance de Miss E, il me permettait de noter les heures des repas notament et d’autres petites choses de la journée, c’était un vrai repère.
    Pour la papeterie, je suis comme toi, j’aime beaucoup, surtout les cartes. J’en ai une collection !!

    Aimé par 1 personne

    • Hihi ! Passion papeterie pour toi aussi ?! 😉
      Et oui, garder une trace de ces moments si précieux et si courts, c’est vraiment important, pour moi. Je regarde toujours avec nostalgie les heures des tétées des premiers jours, pour Poupette ! ❤

      J'aime

  4. Moi aussi j’adore les carnets. J’zi ecrit un carnet pour lui quand il sera plus grand. Je l’ai comencé le jour de mon plus et fini vers un an (mais clairement pas eu le temps d’ecrire la premiere annee). Et d’autres carnets j’en ai plein (carnet fourre tout, carnet blog, carnets allaitement/repas)…:)

    Aimé par 1 personne

  5. Qu’est-ce que j’ai regretté de ne pas en avoir tenu un ! Même si mon instagram était mon journal de bord. Même si mon blog en est un autre. Je regrette, et je sais que je ne ferai pas la même bêtise pour baby two :p
    Bisou !!

    Aimé par 1 personne

  6. Je n’en ai pas fait pour la Biscotte mais j’ai un carnet de bébé avec tous les moments importants et pleins de petits souvenirs noté dedans (photos, mèche de cheveux de sa première coupe, cartes reçues pour son anniversaire…) et d’ailleurs comme il commence à y avoir trop de choses pour que ce soit contenu dans le carnet, je vais chercher une jolie boite ou petite valise pour y conserver tout ça 🙂
    Mais je pense que pour un prochain bébé je commencerai dès la grossesse ❤

    Aimé par 1 personne

  7. Je n’ai pas fait de carnet de grossesse, je n’en ai pas ressenti le besoin. Par contre, j’ai pris soin de choisir un « Livre de bébé ». Pour moi, c’était très important de choisir cet objet avec une grande attention. Mes parents m’ont transmis le mien une fois adulte et je prends toujours plaisir à me replonger dedans. Alors j’espère réussir à transmettre ce bel objet à notre petite Loutre… En tout cas, nous prenons beaucoup de plaisir à le compléter avec l’Amoureux !
    Vas-tu transmettre ce carnet à Mini-Chou ? Je trouve que c’est une belle idée (je la note pour un prochain)…

    Aimé par 1 personne

    • Oui, le Livre de bébé est un bel objet, plein de significations, et ça ne m’étonne pas que tu y attaches beaucoup d’importance, puisque tes parents t’ont fait ce beau cadeau. ❤
      Comme je disais à Die Franzoesin, je réalise que je n'ai pas été claire dans cet article : mon carnet de grossesse, c'est plutôt un outil du quotidien, pour garder tout ça en mémoire, pour avoir un moyen concret de parler à mon bébé et pour coucher sur papier angoisses et interrogations. Mais ça ne m'empêche pas de préparer également avec soin un livre plus illustré pour chacun de mes bébés. 🙂

      J'aime

    • Hihi ! Je connais ça aussi : j’ai essayé toute mon adolescence de tenir un journal, mais je n’ai jamais réussi à tenir plus de quelques jours d’affilée ! 😀
      Là, ça correspond plus à un réel besoin, pour moi, du coup j’arrive mieux à m’y tenir !

      J'aime

  8. J’adore l’idée, mais comme dans les commentaires précédents, je me demande si tu comptes leur faire lire un jour, ou pas du tout ? Je trouve que ça leur ferait un beau souvenir de leur vie de fœtus. Mais bon, même si tu ne leur transmets pas, ça fait un chouette souvenir de tes grossesses pour toi aussi 🙂 Moi j’ai mes blogs, mais ce sera peut-être un peu léger, peut-être que je regretterai d ene pas en avoir écrit plus (surtout que globalement, pour Choupie, c’est neuf mois de « ça va pas » et pour ma deuxième, neuf mois de « tout va bien » :p)… Je sais pas.

    Aimé par 1 personne

    • Comme je disais, je pense plutôt garder ces petits carnets pour moi : ils renferment tout un tas d’infos pratiques que je ressens le besoin de noter au quotidien, de peur d’oublier les choses importantes. Mais les petites lettres que j’ai écrites à Poupette ou que je suis en train d’écrire à MiniChou, je compte bien les recopier dans leur Livre de bébé, qui rassemble lui plutôt des photos et autres souvenirs de leur vie de foetus et de petit bébé 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s