Etat des lieux

2016-05-18 11.11.18 2.jpg

Mes chères lectrices, tout d’abord, je tiens à vous dire un grand merci.
Quand j’ai écrit mon dernier article, d’une traite et sur un coup de tête, je ne pensais pas trouver ici autant de soutien et de solutions concrètes pour m’aider à court terme.

Or j’ai trouvé une mine de conseils, d’exemples et de petites astuces pour me sortir de cette mauvaise passe.

  • Profiter d’une après-midi détente impromptue entre amies
  • Des bonnes adresses pour trouver des listes et printables disponibles sur la toile
  • S’organiser un planning répétitif pour se soulager et faire les tâches en automatique sans se rajouter du stress
  • Essayer de faire des plannings mensuels pour s’organiser sur le moyen terme et voir venir les échéances
  • Faire un bilan honnête de la situation et la comparer à mon idéal de vie
  • Lâcher du lest, se débarrasser du superflu
  • Prendre du temps pour soi, tout simplement, même si c’est trivialement pour prendre une douche au calme
  • Prendre une journée de pause, rien que pour soi

Bien sûr, je n’ai pas encore eu l’occasion de tout tester, mais dès le samedi suivant, je retrouvais PititeFleur pour une après-midi entre filles, avec un programme alléchant,  entre papotages, pédicure et shopping. J’ai rencontré une fille drôle et agréable, simple, attentive et d’excellente compagnie : en fait, l’amie idéale en cas de surpression imminente !

Bon, et il faut bien avouer que nous avons trouvé, un peu par hasard, la VRAIE caverne d’Ali Baba. Nous sommes restées scotchées devant la vitrine d’une petite boutique, près de Bastille : je suis sûre qu’en y regardant de plus près, on aurait pu déceler le filet de bave dégoulinant discrètement de nos lèvres. Une fois dans le magasin, on était comme des girouettes, PititeFleur et moi, le regard attiré tour à tour par un sac à main scintillant, une paire de chaussures avec juste la hauteur de talon parfaite, une robe aux formes superbes, une jupe à la ceinture dorée, un top aux motifs originaux, des bijours Liberty, etc….
Bref, on était comme deux petites filles gourmandes, dans un magasin de bonbons ! On a fini par se retrouver à essayer toutes les deux exactement les mêmes articles : et oui, on a exactement les mêmes goûts !

IMG_20160514_210627

Mes trouvailles du jour !

Ce petit temps à part m’a permis de me ressourcer, loin du stress de l’organisation quotidienne de la gestion de la maison et de la famille, et je suis rentrée pleine de confiance en moi et de motivation pour passer ce long week-end en famille, et m’attaquer à ce problème de fond : réorganiser mon temps !

A l’attaque !

Le soir même, j’ai donc décidé de tester vos différents conseils, et notamment celui de Die Franzoesin : réaliser un état des lieux honnête de la situation. J’ai alors commencé à noter consciencieusement, dans un joli cahier (ben quoi, il faut bien se motiver !), la durée que j’accordais aux différentes tâches qui composent mon quotidien.

Le fait de découper ma vie en tâches distinctes et de leur allouer une certaine durée a eu un effet bénéfique immédiat : j’ai arrêté de me disperser. Fini les jeux avec Poupette en bidouillant sur mon téléphone : si je décide de lui consacrer l’heure qui vient, alors je le fais pleinement. Fini la préparation des repas avec une petite fille impatiente et frustrée dans les pattes : si je me mets à faire la cuisine, alors il faut que Mister F. puisse prendre le relais et s’occupe activement de notre petite puce. Fini aussi les douches en 2 minutes top chrono, la porte de la salle de bain ouverte, avec une Poupette curieuse qui vient soulever le rideau de douche et faire un courant d’air digne d’un hiver sibérien pour la grande frileuse que je suis : si je décide de consacrer 10 minutes à prendre soin de mon corps, alors je verrouille la porte, je me détends réellement sous la douche, et j’en profite même pour me tartiner de crème hydratante (presque 2 ans que je ne l’avais plus fait, mais quel luxe !).

Le deuxième changement, arrivé quasi simultanément, concerne directement ma relation avec ma fille : moi qui me plaignais, il y a quelques temps, de me sentir un peu rejetée, mise à l’écart par ma petite fille très accrochée à son papa, j’ai eu la surprise et l’immense bonheur de découvrir une enfant pleine d’attention et de tendresse pour sa maman
Cet aveu est assez difficile à faire, parce que je n’en suis vraiment pas fière, mais j’ai réalisé que depuis quelques temps (je ne saurais pas dire au juste, quelques semaines, quelques mois ?), j’avais pris l’habitude de ne pas être toujours entièrement disponible pour elle, lorsque je m’en occupais. J’écoutais la radio, je répondais à un texto ou à un mail, je traînais (comme la grosse larve que je suis) sur Hellocoton, tout ça à côté de ma fille, dans sa chambre, tout en lui jetant un bref coup d’oeil lorsqu’elle me sollicitait. Bref, j’étais devenue cette mère indifférente et blasée que je condamnais lorsque je les voyais dans le bus ou ailleurs, en me disant que moi, jamais au grand jamais, je ne serais si désinvolte avec mes propres enfants.
Bien sûr, ce comportement n’était pas le mien en continu, et fort heureusement, mais ces quelques minutes de désintérêt, d’inattention, à force d’être cumulées, avaient fini par créer une petite distance entre Poupette et moi. Or, le fait de tenir à jour cette fameuse liste de la durée de mes tâches me donnant l’envie et la motivation de me concentrer sur chacune, j’ai changé mon comportement pratiquement du jour au lendemain.
Le résultat sur celui de Poupette a été fulgurant. Le fait de lui accorder un temps de meilleure qualité, où j’étais plus à l’écoute, plus centrée sur ses besoins, l’a complètement transformée : elle s’est mise à réclamer mon attention comme jamais auparavant. Mon coeur s’est à la fois brisé d’avoir été à l’origine de mon propre malheur (et probablement d’un peu de tristesse pour ma fille), et s’est réjoui de découvrir comme un effort si facile à fournir pouvait être synonyme de bonheur pour toute la famille.

Résultat des courses

Bref, j’arrête ici sur ce thème, même si je n’ai pas encore bien digéré cette histoire, et j’entre dans le vif du sujet, parce que je suis sûre que tu es curieuse de savoir ce que ça a donné, ce petit bilan honnête !

Déjà, le découpage des tâches parle de lui-même : les premières qui me sont venues à l’esprit était « bébé », « boulot », « maison », « loisirs ». Mais où est passé mon couple ? Et moi ? Bon, j’ai un peu rétabli les choses, et j’ai rajouté les items couple et soin, et pour plus de précisions, j’ai subdivisé les loisirs en loisirs généraux, séries et blogs.

Et alors, sur une semaine réelle, qu’est-ce que ça donne ?

  • boulot : 41h
  • bébé : 26h
  • couple : 9h
  • maison : 9h
  • soin : 45 minutes (principalement douches quotidiennes + les 30 minutes exceptionnelles de pédicure avec PititeFleur)
  • loisirs : 8h30 (chorale, soirée avec des copains, après-midi entre filles)
  • séries : 9h30
  • blogs : 13h
  • Et n’oublions pas le si précieux sommeil : seulement 50h !

Bon alors le premier constat effarant, c’est le temps que j’accorde à mon couple. Bon, comme Mister F. me l’a lui même fait remarqué, je pourrais y additionner le temps passé devant des séries, puisque c’est notre addiction à tous deux, et que nous partageons systématiquement ce temps de loisirs en couple (bon, hormis pour Greys’ Anatomy, mais comme je regarde uniquement quand il est au sport, ça n’empiète pas sur notre vie de couple). De la même manière, le temps passé avec notre fille est souvent du temps à trois : nous jouons, nous allons au marché, à la piscine, à la médiathèque tous ensemble, Mister F. nous retrouve au square en rentrant du boulot, etc….
Mais malgré ces précisions, je trouve ça un peu triste de constater que nous avons si peu de temps à deux, à parler de nos projets futurs et notre vie ensemble, pendant la semaine. C’est vraiment l’un des points sur lesquels je voudrais modifier mon organisation.

Le deuxième constat difficile à avouer, c’est les 13h passées sur les blogs (le mien comme ceux des autres). Il va vraiment falloir que je me limite. Ça ne va pas être facile, mais peut-être que si je décide de me consacrer une plage fixe, plutôt que d’y aller un peu tout au long de la journée, ce sera plus facile de m’y tenir ? En toute sincérité, je doute d’y parvenir facilement….

Un autre point m’a fait régir : le peu de temps que je m’accorde à moi-même. Ça aussi, je trouve ça un peu triste, de ne pas avoir réalisé plus tôt que ce temps-là, j’en avais réellement besoin. Le soulagement qui m’a envahi la première fois que j’ai verrouillé la porte de la salle de bain pour prendre ma douche est pratiquement indescriptible : je vous fais de la peine, n’est-ce pas ? Comment est-ce qu’on peut s’oublier à ce point-là ? Bref, là aussi, je vais faire en sorte de modifier mes habitudes et de retrouver un mode de vie plus sain.

Enfin, ce bilan m’a aussi permis de réaliser que, moi qui pensais avoir mis complètement de côté l’aspect entretien de la maison / courses / réalisation des repas, j’y passe tout de même autant de temps que devant des séries ou en tête à tête avec Mister F.

Bon et alors, pour la suite, on fait quoi ?

Je crois que cette petite expérience m’a permis de pointer du doigt les points sur lesquels je souhaite réellement faire un effort. Cette prise de conscience a été pratiquement immédiate, mais j’ai l’impression qu’il serait bénéfique de continuer à prendre en notes mon emploi du temps dans les semaines qui viennent, juste à titre indicatif, pour me permettre d’avoir une évaluation concrète de mes efforts, et pouvoir réaliser s’ils portent les fruits espérés.

La prochaine étape consiste aussi à passer à l’étape supérieure et à définir mes choix de vie d’une manière plus large. Faire le bilan sur les aspects qui concernent plutôt mes priorités de vie que mes tâches quotidiennes pourrait me permettre d’améliorer encore ma sérénité.

Parce qu’il s’agit avant tout de ça : être en accord avec ses choix de vie, trouver le compromis entre les tâches nécessaires et celles qui nous apportent vraiment un sens, une motivation, nous enrichissent et nous guident au quotidien.

Affaire à suivre, alors !

 

 

 

 

Publicités

20 réflexions sur “Etat des lieux

  1. J’aime beaucoup ton article, lucide et volontaire ! Avec une maman comme ça, ta Poupette est sûre de ne manquer de rien. Tu fais des erreurs, comme nous toutes, mais tu les corriges dès que tu peux et c’est le principal ! Et tu as raison, mieux vaut passer 20 min entièrement consacrées à son enfant que 1h en faisant autre chose !
    Je suis moi aussi impressionnée par le temps que tu passes sur les blogs et sur les séries… et a contrario le peu de temps que tu dors ! Je ne sais pas comment tu fais (oui, j’ai besoin de mes 8h30 de sommeil par nuit, sinon c’est foutu !)

    J'aime

    • Oh merci pour ton message, Camomille ! Je n’ai pas vraiment l’impression d’être si volontaire, mais c’est agréable de se l’entendre dire, en tout cas 😉

      Oui, tu as raison, ça ne sert à rien de se flageller : mieux vaut se concentrer sur les moyens d’arriver à rester lucide pour pouvoir rectifier le tir, c’est bien plus utile.

      Quant au temps passé devant les séries, j’avoue que je m’attendais à pire ! Et comme nous n’avons pas de télé, ça regroupe tout mon temps d’écran passif. En toute sincérité, je ne pense pas pouvoir (ni forcément vouloir) vraiment réduire cet aspect là. Par contre je suis un peu tombée des nues pour les blogs, et je vais vraiment mettre l’accent pour me limiter là-dessus.

      Et pour le sommeil, c’est rigolo: ma réaction a été inverse à la tienne ! Quoi ?! Mais je perds autant de temps par semaine à dormir ? Si je pouvais, je vivrais la nuit…. 😉

      J'aime

  2. Tu m’as rendu toute chamallow de bon matin. Tous ces gentils compliments !!! Tu vas me faire rougir. Et je peux tout à fait te les retourner, et j’espère qu’il y aura plein d’autres occasions de passer de bons moments entre filles. Cela m’a fait beaucoup de bien à moi aussi.
    Il faudrait que je me fasse une liste identique tant que mon temps n’est pas encore occupé par un petit bébé. Je sais que j’essaye d’être moins collée à mon PC ou mon téléphone et de réserver tout ça au moment où je n’ai rien d’autre à faire. Mais ce n’est pas facile (le poids de l’addiction sans doute). Même si, je me canalise aujourd’hui avec une activité plus saine qui n’implique pas un écran 🙂
    Tu m’as donné de nombreuses pistes et je t’en remercie également !!!

    J'aime

  3. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article et cela m’a aussi donné des idées ! Comme toi je dois accorder beaucoup plus de temps à mon couple et me consacrer à 100% à mon fils lorsque je suis avec lui (ouh la mauvaise mère – bien sûr ce n’est pas toujours le cas ;)).

    J'aime

    • Je vois qu’on a les mêmes priorités alors 😊
      Oui, j’ai l’impression que pour beaucoup, le couple est la première variable d’ajustement : c’est un peu triste quand on le réalise….
      Quant à se consacrer 100% à ses enfants, je pense que tout le monde le souhaite, c’est bien évidemment l’idéal, mais bon, dans la vraie vie, il y a des jours où c’est juste pas possible.

      Aimé par 1 personne

  4. Ouah je suis honorée que tu aies choisi ma méthode 🙂 . Cela dit ce n’est pas vraiment ma méthode mais celle d’une formation dédiée comme je te disais donc je n’ai pas trop de mérite 😉 . Concernant le résultat c’est fascinant de voir à quel point cela t’a déjà aidée ! C´est super ! Je me souviens à l’époque où je l’avais fait avoir eu un déclic semblable. D’ailleurs il faudrait que je le refasse (c’était avant la naissance) ! Je pense arriver à un résultat semblable sur un point : le peu de temps accordé à mon couple… Mais j’y travaille et nous avons bientot une vraie sortie en amoureux de prévue ! Ce que tu décris avec ta fille m’a faite réfléchir… Je passe peut etre trop de temps avec Pierre seule pour ne lui accorder « que » du temps de qualité (parfois je n’ai pas le choix je suis seule avec lui et je dois faire quelque chose en parallèle) mais je ne dois pas oublier de le faire parfois. Un point sur lequel je t’envie un peu j’avoue c’est l’investissement de Francois… Moi je n’ai pas pris une douche tranquille depuis 18 mois et ca me pèse vraiment. Ou alors tu as trouvé une solution magique pour occuper poupette seule quand tu prends ta douche ? Concernant le temps passé sur les blogs il ne me culpabilise pas « trop » personnellement. J’ai l’impression d’en avoir vraiment besoin et que un de mes seuls trucs « à moi ».

    J'aime

    • Hihi ! J’avoue que vu l’état dans lequel j’étais, j’ai surtout foncé pour la méthode qui me parlait le plus. Et quand je vois les premiers résultats, en effet, elle devait bien me convenir 😊 Ça m’a vraiment permis de structurer ma semaine, de me concentrer, d’éviter de m’éparpiller. Et quand je vois l’effet sur ma relation avec Poupette, j’en suis ébahie.

      Oui, effectivement, je pense que c’est un exercice très instructif et qu’il est utile de refaire lorsque l’équilibre de notre vie est modifié. Je pense poursuivre encore quelques temps, histoire d’arriver en douceur à ma « semaine idéale ».

      Ça ne m’étonne pas que chez vous aussi, la variable d’ajustement soit le couple : je pense sincèrement que c’est le cas pour la majorité des familles avec enfants en bas âge.

      Je me rends compte aussi de la chance que j’ai d’être si bien entourée par Mister F. (car non, je n’ai pas de méthode miracle pour occuper Poupette !) : il est toujours prêt à prendre le relais, à accuser le coup pour me laisser respirer. Je réalise que c’est un sacré luxe, et que je ferai bien d’en profiter pour me ressourcer réellement. Merci de me le faire remarquer.

      Quant aux blogs, moi ce n’est pas mon seul moment de plaisir égoïste, alors si je souhaite conserver les autres, il va falloir ajuster ! 😉

      J'aime

  5. Je vous envie les filles, vous avez l’air d’avoir passé un temps magnifique ! Et je comprends mieux le craquage shopping de Pititefleur 🙂 Elle est où exactement votre caverne d’Ali Baba? (histoire d’aller y faire un tour la prochaine fois que je passe par Paris).
    En tout cas ça fait plaisir de voir le changement d’humeur en si peu de temps. Et avec si peu de sommeil, moi je serais déjà internée en hôpital psychiatrique… Je ne sais pas comment tu fais !

    J'aime

    • Hihi ! Oui, en effet, petit craquage shopping 😊
      C’est rue de la Roquette, notre jolie caverne !

      Oui, tu as raison, j’ai l’impression d’avoir repris ma vie en main, et même si finalement peu de choses ont réellement changé depuis la semaine dernière, la perception que j’en ai est toute différente, ce qui suffit à me redonner le courage et l’énergie pour avancer.

      Toi aussi tu trouves que c’est peu de sommeil ? Moi qui ai l’impression de perdre taaaaaaaaaaant de temps à ne rien faire….!

      J'aime

  6. Et ben, quel état des lieux !!! Tant mieux, si ça a pu t’aider ^^.
    Je me dit que je devrait peut-être aussi essayer de calculer le temps que je passe à faire chaque chose … mais étant au chômage, je passe beaucoup de temps avec FeuFolet et devant mon ordi (mais que je considère comme du temps pour moi). Je ne sais pas si je pourrais quantifier le « temps de qualité avec FeuFolet tellement ça dépend de lui et de si je sens que je peux être à moitié là où s’il me veut vraiment disponible … Ça serait intéressant que je me penche dessus avant l’arrivé du deuxième …

    J'aime

    • Oui, qualifier le temps passé avec ma fille est bien plus facile à faire pour moi puisque je la vois beaucoup moins dans la journée ! Je peux me concentrer sur les bons côtés en laissant consciencieusement les mauvais de côté, ce qui est impossible à faire quand on est ensemble toute la journée. D’ailleurs, si ça peut te rassurer, c’est bien moins facile à faire pendant les week-ends 😉
      Bref, encore un exemple où être au foyer se révèle bien plus complexe !

      J'aime

  7. Je te trouve bien courageuse d’avoir pris le temps de compter toutes les heures que tu faisais et mis toutes ces solutions en place ! Je crois que ça m’aurait demandé encore plus d’énergie que le reste 😉

    Après, c’est super si tu y vois plus clair à présent ! Et même si je vais pas mettre en place un vrai plan d’attaque, je pense que je vais aussi essayer de m’améliorer dans la répartition des différentes tâches quotidiennes. Typiquement, essayer moi aussi de lâcher un peu mon téléphone 😉 Et essayer de retrouver du temps pour moi, ma fille, mon couple… et le blog aussi 🙂

    J'aime

    • C’est vrai que ça m’a demandé un peu de rigueur, mais j’ai vu immédiatement que mon état d’esprit était modifié : là où, il y a seulement une semaine, je me sentais perdue et sans pouvoir sur ma vie, j’ai eu l’impression de saisir à nouveau les rênes et de retrouver de la sérénité. Franchement, ça valait les 5 min d’estimation chaque soir !

      Quant aux solutions, je n’ai pas vraiment l’impression d’en avoir déjà mis en place : je verrais d’ici quelques semaines si j’arrive à me tenir à mes résolutions de consacrer moins de temps aux blogs et plus à mon couple, mais pour le reste, je ne vais pas me mettre trop de pression. Ah si ! Je vais garder les douches luxueuses au calme ! 😊

      J'aime

  8. C’est top ton idée, je devrais peut être m’y mettre aussi ! Ça permet de se rendre compte du temps que l’on passe pour chaque chose mais je t’avoue que le bilan risque de me faire un peu peur ! Bref en tout cas tant mieux si ça t’as fait du bien et si ça te permets de rétablir un certain équilibre. Il faut toujours prendre du recul pour se rendre compte de ce genre de choses alors bravo 🙂 Des bisous

    J'aime

    • Oh ben j’avoue que j’en menais pas large et que je le redoutais ce bilan ! Au final, il m’a permis de mettre le doigt sur les petits dérapages que j’avais pressenti (Naaaaan, mais c’est pas vraiment de ma faute non plus, avec tous ces blogs trop chouettes de ouf à lire !!), mais surtout de réaliser que, sans même modifier grand chose, prendre le temps de se concentrer sur ce que l’on fait (au hasard, passer du temps avec ma fille….), ça permet de se recentrer sur l’essentiel et d’éviter de s’éparpiller. Et ça, c’est déjà pas mal ! 😊
      Bref, je te le conseille ! 😉

      J'aime

  9. Bravo !! Je suis très contente de lire cet article plein d’optimisme et de raison 🙂 Chapeau d’avoir réussi à faire un bilan aussi précis et complet en si peu de temps. Et bravo pour ta lucidité et ton honnêteté concernant le temps de qualité consacré à ta fille. Je suis vraiment ravie de voir qu’un si petit changement améliore autant votre relation et sa façon d’être avec toi ! ça doit te faire beaucoup de bien aussi, et surtout ne culpabilise pas pour ce qui s’est passé, je trouve au contraire que Poupette a beaucoup de chance d’avoir un maman qui sache se remettre en question, analyser ses erreurs et changer d’attitude aussi rapidement 🙂
    Je note aussi que 8h30 de loisirs par semaine c’est pas si mal, et finalement c’est du temps pour toi ! Mais autant de temps sur les séries et les blogs : wahou !! Ceci dit, je n’oserais pas faire un bilan pareil en ce moment, j’aurais peur de découvrir le temps que je passe à zoner sur internet ! Et comme d’autres, 50h de sommeil perso je tiendrais pas, mais j’ai bien compris que tu es une fille trèèèèès active 😉
    Je suis sure que tu es en bonne voie pour accorder ton rythme de vie et tes envies et trouver un équilibre qui vous convienne à tous les 3 🙂

    J'aime

    • Merci pour tous ces compliments 😊 Je pense que je vais essayer de réfléchir à cette histoire avec Poupette, mais je vais d’abord prendre un peu de recul, digérer un peu, et surtout profiter. Ça m’a fait réaliser qu’on peut vite tomber dans un travers néfaste sans s’en rendre compte, et il ne sera pas forcément toujours aussi simple de s’en sortir, alors ça vaut le coup d’analyser un peu tout ça à tête reposée….
      Quant au temps de blogs et séries, je savais que j’allais en choquer plus d’une, mais j’ai voulu être honnête avec vous (et moi !) : ça permet de regarder ces chiffres en regard du temps accordé au reste, et je trouve ça à la fois surprenant et instructif ! J’aimerais bien le connaître ton bilan à toi ! 😉
      Et en CD qui concerne notre équilibre, je ne présume plus de rien: je m’y suis déjà trop cassée les dents ! Ça viendra quand ça voudra ! 😊

      J'aime

  10. Pingback: Instant de grâce | Miss Lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s