Mode d’emploi pour survivre à 8h d’avion avec bébé

naissance_bebe_dans_avionBon, à l’heure où j’écris ces lignes, nous ne sommes pas encore partis, mais ça ne m’empêche pas de mettre toutes les chances de mon côté pour réussir cette épreuve de passer 8h en avion avec notre Poupette de compèt’, reine de la bougeotte.

Même si ce grand voyage va être également une première en avion pour Poupette, nous ne partons pas de zéro, puisque dans sa jeune vie, elle a déjà eu l’occasion de faire plus de 6h de train à 4 ou 5 reprises. Même si les trajets sont fatigants pour nous, elle a toujours été de bonne compagnie : entre la découverte des lieux, les interactions avec les autres enfants et les occupations qu’on a pu lui proposer, on s’en est au final toujours bien sorti. Bon, seul bémol : elle dort peu, dans ces conditions. Mais le porte-bébé nous a déjà sauvé maintes et maintes fois, et comme on ne change pas une équipe qui gagne, ce sera Manduca&Moi !

Avant l’avion

Loin de vous proposer une liste des essentiels pour voyager avec bébé, que vous pouvez trouver par exemple ici ou , je vais vous raconter toutes les petites astuces que j’ai essayé de mettre en place avant le départ, afin de bien préparer notre Poupette.

La dernière fois, je vous racontais combien elle semblait raffoler de sa poupée. Bon, elle est adorable, cette jolie poupée en chiffon, avec son petit bloomer Liberty et ses jolis cheveux, mais je ne me voyais pas la prendre avec nous en vacances. Du coup, j’ai proposé à Poupette un adorable mini poupon Corolle qui présente le grand avantage d’être amphibie (il va dans le bain avec elle, quoi). Il est également beaucoup plus compact que la grande poupée en tissu. Depuis quelques jours, Poupette l’a clairement adopté, et elle le réclame sans cesse. Ce sera vraiment parfait pour le prendre avec nous dans l’avion (et sur la plage, d’ailleurs).

corolle-les-minis-bain-de-corolle-noir--tenue-de-bain-verte-avec-crabe.30415-1

Sur les excellents conseils de Madame D, qui a déjà emmené sa Princesse aux Caraïbes, j’ai également investi dans un casque audio spécial pour les enfants. Enfin, investir est un bien grand mot, parce que le seul modèle en magasin était à moins de 20€ : l’agréable surprise, pour une fois que ce qui est étiqueté « spécial enfant » est moins cher !

J’ai aussi pris la précaution de prendre un rendez-vous chez le médecin deux jours avant le départ, histoire de vérifier qu’il n’y a pas de problème du côté des pauvres petites oreilles fragiles de Poupette : nous avons un abonnement  pour les otites à répétition !

Pendant le trajet

L’idée est de pouvoir l’occuper et lui faire passer un moment pas trop désagréable. Je pense que, comme pour le train, elle sera ravie de passer du temps à explorer ce nouvel environnement. Nous nous relaierons pour la faire marcher, Mister F. et moi, afin que l’un de nous deux puisse se reposer et être en forme pour prendre le relais régulièrement.

J’ai aussi prévu un certain nombre d’activités : des coloriages, des magazines avec de jolies gommettes, des petits livres, quelques legos. J’ai aussi acheté un superbe avion Janod à monter et démonter : nous lui avons offert le week-end dernier, et elle passe beaucoup de temps à jouer avec. J’essaie de lui expliquer que nous allons nous aussi nous envoler, comme le petit pilote, mais ça m’étonnerait qu’elle comprenne ce que je lui raconte. Par contre, comme ce jouet en bois est relativement fragile (et lourd !), je ne pense pas que nous le prendrons avec nous.

avion-bébé-dans-un-vol-long-courrier

Nous avons aussi craqué pour de jolies perles en bois, en forme de fruits et légumes du jardin. Je sais que Poupette apprécie beaucoup ces jeux de concentration et de motricité fine à la crèche, ce sera donc l’occasion de lui proposer cette activité.

janod-20-perles-jardin-en-bois-a-enfiler

Comme je le disais juste au-dessus, nous avons aussi prévu de sortir l’arme ultime : si on voit que nous avons du mal à juguler son énergie débordante, nous lui proposerons quelques épisodes de Petit Ours Brun et de Tchoupi sur la tablette. La seule fois que nous lui avons proposé cette activité, lors d’un trajet de 6h de voiture, elle a apprécié pendant quelques dizaines de minutes, mais n’arrêtait pas d’interrompre l’épisode en touchant l’écran. Nous avons donc fouillé et fini par trouver une option de blocage de l’écran pour éviter ces désagréments.

Dernière chose, qui nous servira autant à bord qu’une fois sur place : j’ai trouvé une adorable petite veilleuse pour lui permettre de conserver une lumière douce et un objet familier et rassurant lorsque les lumières de la cabine auront diminué ou lors de nos premières nuits dans les gîtes.

veilleuse-bebe-lapin

Pour finir, nous avons choisi un vol de fin d’après-midi. Nous espérons donc pouvoir l’endormir dans le porte-bébé qui l’apaise si bien et profiter de quelques heures de repos pour nous aussi.
En général, Mister F. est celui qui a le plus de patience pour la faire marcher et explorer avec elle, donc quand il revient bien fourbu de cette activité, c’est moi qui prend le relais pour la bercer et lui chanter des comptines dans le porte-bébé. Du coup, j’ai pris mon arme ultime à moi : ma liseuse. Quand Poupette commence à s’apaiser et qu’il faut continuer à faire le pied de grue, ça me permet de me détendre en bouquinant tranquillement sans la gêner, et sans être embarrassée par le poids d’un vrai livre (oui, j’adore les énooooormes bouquins, mais je lis sur liseuse. Et oui, j’essaie d’assumer mes contradictions !).

En ce qui concerne les aspects pratiques, nous avons prévu de prendre à bord de quoi lui proposer au moins deux repas complets, un goûter et un petit déjeuner. Comme ça, elle mangera ce qui lui plaît et nous ne nous battrons pas avec elle pour la nourriture. Nous avons aussi prévu l’indispensable réserve de petits biscuits !

Pour qu’elle soit confortable (et nous aussi), nous la mettrons en pyjama pendant le trajet, à peu près à son heure de coucher habituelle. J’ai opté pour un pyjama deux pièces avec une capuche pour la réchauffer si la climatisation est trop forte. Je ne pense pas prendre de gigoteuse, comme je pense qu’elle dormira sur moi dans le porte-bébé, mais plutôt une polaire légère et très compacte.

A l’arrivée

Par contre, à l’arrivée, j’ai prévu de la préparer et de lui enfiler des vêtements légers avant même la sortie de l’avion, histoire de l’occuper un peu et surtout de lui éviter la chaleur désagréable à la descente de l’appareil, lorsqu’on est trop couvert. Elle sera plus à l’aise pour se défouler et courir pendant l’attente de nos bagages.

Voilà, au moment où tu liras ces lignes, chère lectrice (ou cher lecteur égaré dans ce monde des blogs de mamans, mais le très bienvenu par ici), nous serons dans l’avion, alors, souhaite-moi bonne chance et, promis, je reviendrai te raconter le bilan de ce grande voyage en famille !

Et toi, tu as déjà pris l’avion avec un bébé ? Comment est-ce que ça s’est passé ? Est-ce que tu avais bien planifié les choses en amont ou est-ce que tu n’as pas beaucoup changé tes habitudes par rapport à un trajet en voiture ou en train, par exemple ?


PS : Je vous promets de ne pas laisser mon blog en friche pendant mon absence, et je vous ai concocté quelques petits articles à paraître dans les semaines qui arrivent. Par contre, mes réponses à vos commentaires se feront peut-être attendre : je ne suis pas sûre de pouvoir trouver facilement un accès internet et, j’avoue que déconnecter totalement pendant quelques jours ne me ferait pas de mal ! Sans rancune ?

 

Publicités

14 réflexions sur “Mode d’emploi pour survivre à 8h d’avion avec bébé

  1. Merci, merci, merci pour cet article qui va beaucoup m’aider et m’inspirer. Chouette idée le casque de Madame D, j’en prend bonne note. Passez de bonnes vacances. Hâte que tu nous racontes tous ça !!! 😊

    J'aime

    • Coucou Mrs Paillette ! Même si ce commentaire date un peu (vacances obligent !), je prends le temps de te répondre : comme tu l’as vu, j’ai essayé de faire un bref récapitulatif de ce qui nous a effectivement servi dans l’avion et de ce qui n’était pas nécessaire. J’ai essayé d’être brève, mais si tu as besoin de plus de détails au moment de vraiment préparer les vacances, n’hésite pas à me faire signe !
      Typiquement, Poupette n’a pas trop eu besoin du casque, mais en même temps, c’était la première fois qu’elle s’en servait : je ne sais pas si vous avez déjà testé avec Chouchou ?

      Aimé par 1 personne

    • Merci Hermy ! Comme tu as pu le lire : retour d’expérience extrêmement positif ! Même si, forcément, les vacances avec bébé, c’est quand même pas tout à fait la même chose que des vacances en amoureux….! 🙂

      J'aime

  2. Bonnes vacances, profitez-bien d’être tous les trois, prenez votre dose de vitamine D et de détente, et non, je ne t’en veux pas de déconnecter, au contraire, je t’en voudrais de ne pas le faire lol ! (Et au passage ça me laisse du temps pour répondre à ton mail ah ah !)

    J'aime

    • Merci Madame Vélo ! Oh oui, on en a bien profité de ces vacances, et ça m’a fait énormément de bien !
      Bon, maintenant, c’est moi qui suis vachement à la bourre pour répondre à ton mail ! 😉

      J'aime

  3. Pingback: Alors, ce voyage ? | Miss Lune

  4. Pingback: Notre périple en train à travers l’Europe | Miss Lune

  5. Pingback: Dans la chambre de Poupette | Miss Lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s