Un grand voyage avec Poupette

P1100739Comme je te le disais donc la dernière fois, après moult hésitations paternelles et tout autant de motivations maternelles, nous nous sommes enfin décidés à faire un grand voyage en famille !

Maintenant que tout le monde est d’accord, il faut se décider : on part où ? Nous voulions tous les deux aller chercher un peu de soleil en avance, ce qui limite le choix de la destination : ce sera soit les Caraïbes ou l’Océan Indien dès la fin de l’hiver, soit l’Europe du Sud dès le début du printemps.

Nous aurions également pu décider de rejoindre ma soeur qui a posé ses valises pendant quelques temps au Viet-Nam, mais nous avons eu peur quant aux conditions sanitaires. Pas forcément au quotidien, mais plutôt en cas de petit pépin : ben oui, 3 allers-retours chez le pédiatre pendant les 15 jours de vacances de Noël (otite, puis angine puis re-otite : youhou !), ça nous a un peu refroidi, et nous avons donc rajouté le critère « accès médical facile » pour notre destination familiale.

J’avais très envie de découvrir le Monténégro, dont les paysages verdoyants et la proximité de la mer Adriatique me font rêver. Le gros avantage de cette destination étant la faible durée du trajet en avion, accompagné de son corollaire moins sympa : il allait falloir patienter jusqu’au mois d’avril ou de mai si on voulait s’assurer un climat clément. J’avais aussi en tête que ce genre de destination serait peut-être plus facile pour voyager en famille même avec plusieurs enfants (tu me vois venir, à préparer le terrain pour un voyage avec un 2ème bébé ?).

L’autre option, pour un départ plus lointain mais plus proche dans le temps, nous orientait plutôt vers la Martinique (nous avons déjà profité de la Guadeloupe l’année dernière, pendant ma grossesse) ou l’Île Maurice (nous sommes déjà allés sillonner les chemins de randos des cirques réunionnais, il y a quelques années). Après avoir tergiversé quelques temps sur les bénéfices d’un trajet plus long (11h contre 8h) mais avec un décalage horaire presque inexistant (2h contre 6h), nous avons réalisé qu’à l’Île Maurice, on conduit à gauche (!!), et ça, pour les grands stressés de la conduite que nous sommes, Mister F. et moi, ce fut rédhibitoire.
Oui, ça peut paraître parfaitement ridicule pour d’autres, mais on fait ce qu’on peut…. Et même si ça se voit pas forcément, je t’assure, on s’améliore avec le temps. (Et oui, dans nos jeunes années, nous avons sillonné l’Irlande en bus. Et oui, c’est trèèèèèèès long….!).

Bon, et puis outre la conduite facilitée, la Martinique a un côté extrêmement pratique, d’un point de vue médical, puisque c’est la France : si on a le moindre doute concernant Poupette, on n’hésitera pas à aller chez le médecin sur place.
(Je précise que nous avons pris cette décision avant l’apparition du virus Zika, et que maintenant, on la regrette…)

Bon, donc voilà, la décision est prise : ce sera la Martinique pour nous ! Les billets d’avion sont achetés : il ne reste plus qu’à s’organiser pour se loger !

Ma chef, originaire de Martinique, nous conseille un coin de l’île protégé des vents où la petite crique permet une baignade facile pour les très jeunes enfants. En plus, c’est un coin plutôt épargné par le tourisme de masse de ces dernières années. C’est décidé, on posera nos tongs aux Anses d’Arlet pendant 10 jours ! Nous trouvons un petit bungalow sans charme à 300 mètres de la plage, après avoir longuement hésité avec la location paradisiaque les pieds dans l’eau mais où la coloc avec tous les moustiques du coin peut être assez exaspérante le soir, et avec l’apparition du virus Zika, nous ne regrettons pas notre choix plus raisonnable !

pt87843

Le petit village des Anses d’Arlet (photo du Guide du Routard)

Pour finir le séjour, nous avons opté pour une location dans la Presqu’Île de la Caravelle, réserve naturelle sur l’Océan Atlantique. Nous aurons déjà fait le plein de plage, nous profiterons donc de ce pied-à-terre pour rayonner vers le nord de l’île et profiter des randonnées.

pt19367

La Pointe de la Caravelle (photo du Guide du Routard)

Nous avons vraiment privilégié des locations confortables avec toute l’autonomie nécessaire pour pouvoir préparer les repas de Poupette, et passer de belles après-midi de sieste pour lui permettre de se reposer. Nous avons aussi opté pour la piscine dans la seconde location, puisque les accès à la mer sont bien plus tumultueux de ce côté de l’île. Je ne sais pas si nous ferons autant de randonnées que nous le souhaiterions : on s’adaptera à son rythme et à ses envies à elle !

Voilà, le planning étant à peu près fixé, il ne reste plus qu’à se préparer : la prochaine fois, je te listerai tout mon attirail pour survivre à 8h d’avion avec Poupette.

Et toi, comment organises-tu tes vacances en famille ? Est-ce que tout est planifié à l’avance ou, comme nous, tu pars avec le Guide du Routard dans la poche et juste un lieu pour poser ton sac à dos ? Est-ce ça a changé depuis que bébé voyage avec vous ?

Publicités

20 réflexions sur “Un grand voyage avec Poupette

    • Hihi ! On verra : verdict au retour ! J’avoue que j’appréhende un peu la nuit dans l’avion suivie d’une vraie nuit sur place : on arrive à à minuit heure locale, alors si on a de la chance et qu’elle dort dans l’avion, elle risque de ne pas beaucoup dormir en arrivant. Mais bon, c’est le jeu si on veut aller trouver le soleil en hiver ! Et puis au moins, si elle ne ferme pas l’oeil dans l’avion, on se consolera en espérant qu’elle soit directement calée à l’heure locale ! 😉
      Quant à un petit squatteur dans nos bagages, je n’aurais pas dit non s’il n’y avait pas ce fameux virus Zika, mais là, au contraire, on va faire bien attention et ça devra attendre notre retour 😦

      J'aime

  1. Aah trop bien !! Tu oses les 8h d’avion pour le premier voyage de Poupette, nous on se contente de 2h30, pas aussi téméraire que vous. En tout cas, bonne destination, à laquelle nous songerons l’année prochaine. J’attends avec impatiente ta petite liste pour en prendre de la graine ☺️

    Aimé par 1 personne

  2. Je vous souhaite de superbes vacances !! Et ne t´inquiète pas trop pour ce vilain moustique, hors grossesse, ca devrait aller 🙂 .
    Je crois que j´aurais choisi la meme destination que vous pour les memes raisons d´ailleurs (sauf la conduite à gauche / plutot l´atout de la langue).

    Aimé par 1 personne

    • Oui, j’espère que tu as raison, merci de me rassurer : on s’est bien équipé d’anti-moustiques et, comme tu dis, hors grossesse, les risques sont vraiment minimes.
      C’est vrai pour le choix de la destination ? Vous aussi, vous aimez bien allier farniente à la plage et randos dans la forêt ? Nous avions beaucoup apprécié cet équilibre à La Réunion et en Guadeloupe. 🙂

      J'aime

  3. On a fait l’île Maurice pour notre voyage de noces et j’adorerais y retourner avec le choupi mais je suis encore trop frileuse sur les voyages avec un bébé. Par contre en effet le « je roule à gauche » est très bizarre. Je suis sûre que la Martinique est super et j’attend avec impatience tes futurs articles sur le sujet.

    J'aime

    • Oui, je comprends tout à fait : il y a encore quelques mois, ça nous aurait paru infaisable. Mais ces derniers temps, Poupette a tellement grandi. Elle est bien plus adaptable qu’elle ne l’était à Noël, par exemple. Elle supporte mieux que l’on bouscule son train-train quotidien, elle gère mieux sa fatigue, et ça a vraiment changé la donne pour nous. Et notamment pour Papa Poule ! 😉
      J’aimerais beaucoup aller à l’Île Maurice : vous avez dû vous régaler ! 🙂

      J'aime

  4. Oh la la j’avoue que quand tu m’as parlé de votre voyage je n’avais pas pensé aux 8h d’avion avec Poupette ! Et j’avoue que je ne sais pas si j’oserais ! (dit celle qui a campé sous la tente avec un bébé de 2 mois lol !). Ah ah je n’imagine même pas mon fils enfermé pendant 8h à devoir ne pas bouger ! Même le train pour l’instant ça me paraît difficile à imaginer ! Quand à Zika oui je crois qu’il n’y a pas trop à s’en faire du moment que tu n’es pas enceinte. Ceci dit je suis preneuse aussi du retour d’expérience et des listes de choses utiles et inutiles 🙂

    J'aime

    • Ahah ! 8h sans bouger ? Non, je n’imagine pas une seule seconde Poupette rester calme plus de quelques dizaines de minutes (et encore, si on la nourrit !). On va faire des aller-retours dans les allées, on va explorer cet avion de fond en comble, et surtout, ça va être l’occasion de lui proposer de nouvelles activités : depuis peu, quelques semaines je dirais, elle commence à apprécier ces petits jeux de concentration avec nous (perles à enfiler, lecture, dessin, etc….).
      Enfin, une chose est sûre : on a chacun nos limites parce que moi, je n’aurais jamais envisagé de camper avec un bébé de 2 mois ! 🙂
      Promis pour le retour d’expérience, et même si c’est pour vous dire : « Je regreeeeette, ne faites surtout pas la même erreur ! » 😉

      J'aime

  5. Oh, super ! Je suis heureuse pour toi que tu puisses enfin satisfaire ton envie de grand voyage en famille, et la Martinique a l’air super, entre farniente et découverte !

    Je pense que tu y as déjà bien réfléchi, mais au cas où tu aies encore quelques craintes ou doutes, une blogueuse que je suis avait publié un article très complet sur le sujet pour le site MagicMaman pour préparer un voyage en avion avec un jeune enfant : http://www.magicmaman.com/,prendre-un-vol-long-courrier-avec-un-enfant,3332802.asp

    Aimé par 1 personne

    • Oh super ! Merci pour le lien: effectivement, j’ai déjà prévu le coup sur l’ensemble des conseils qu’elle donne, mais lire un nouveau témoignage très positif à moins de 48h de l’embarquement me fait beaucoup de bien ! 😊

      Et oui, comme tu dis, ça devenait une vraie soif, ce voyage au loin à trois: je n’arrive pas encore à réaliser !

      J'aime

  6. Quand est ce que tu part ? Dans quelques semaines il va y avoir un article pour DMT que j’ai écrit sur notre voyage en Guadeloupe de Novembre dernier. Avec des petites astuces pour l’avion !
    En tout cas tu vas voir, ta fille va adorer !!!!

    J'aime

    • Demaiiiiiiiiiin ! Ca va être trop tôt pour profiter de tes supers conseils, mais avec ce que tu m’avais dit en amont, j’ai l’impression d’être à peu près bien préparée : verdict demain en fin de journée. 😉
      Et oui, j’ai hâte de voir Poupette s’éclater sur la plage !

      J'aime

  7. Très bon choix 🙂 C’est un île très agréable avec beaucoup de facettes différentes et rassurante pour un premier long courrier avec bébé, car cela reste la France. Pour notre part, Petit Prince est encore petit, donc ce sera sans doute en France cet été.

    J'aime

    • Oui, nous aussi pour la première année nous avons privilégié les voyages pas trop lointains : la Bretagne, le sud de la France, le Jura. Et c’était super : malgré nos appréhensions au début, elle a vraiment profité de ces bols d’air frais loin de son quotidien !
      Vous avez déjà été en Martinique ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s